5 conseils pour optimiser votre business Amazon pour le commerce vocal

Avec l’adoption de plus en plus répandue des assistants à commande vocale, découvrez dans cet article les meilleures pratiques pour tirer parti du commerce vocal. L’idée ? Faire croître votre entreprise grâce à des expériences d’achat pratiques et personnalisées.

67 % des consommateurs américains disposant d’un appareil à commande vocale en 2019 ont déclaré qu’ils envisageraient de l’utiliser pour commander un produit à l’avenir

Feedvisor

L’utilisation de la commande vocale connaît une croissance rapide dans le monde entier et particulièrement aux États-Unis. L’adoption d’assistants vocaux – dont Amazon Alexa, Siri d’Apple et Google Assistant – augmente plus rapidement que les experts ne l’avaient prévu.

eMarketer estime que plus de 111 millions de personnes aux États-Unis utilisent un assistant vocal au moins une fois par mois. Une hausse de 9,5% par rapport à 2018. À mesure que les consommateurs se sentent plus à l’aise pour utiliser la technologie à commande vocale pour des tâches quotidiennes comme la vérification de la météo et l’obtention d’informations, le commerce vocal augmente.

Une majorité (69%) des marques pensent que la commande vocale sera un élément clé de leur future stratégie de vente et une opportunité à saisir (source : Feedvisor).

Votre business Amazon est-il optimisé pour une « bonne » expérience de commerce vocal ?

Il devient nécessaire que les marques et les vendeurs optimisent leur présence sur Amazon pour le commerce vocal afin de rencontrer les consommateurs là où ils se trouvent. Cela à chaque étape de leur processus d’achat. En leur offrant des expériences pratiques et personnalisées qui génèrent des revenus et fidélisent.

Le nouveau point de contact du commerce de détail devient le commerce vocal ! Il permet aux clients d’effectuer des achats à l’aide de leurs appareils mobiles et de leurs assistants vocaux. Cela permet aux utilisateurs de dire verbalement à leur appareil ce qu’ils cherchent à obtenir dans les résultats de recherche plutôt que de saisir des mots clés.

Alimenté par le traitement du langage naturel, le commerce vocal permet de faciliter le parcours d’achat du consommateur. Il permet aussi de formuler des recommandations pour des marques spécifiques, en fonction de l’historique d’achat de l’utilisateur. Bien qu’il s’agisse encore d’une nouveauté dans le domaine de la vente au détail, les possibilités sont nombreuses. L’an dernier, le commerce vocal a représenté plus de 2 milliards de dollars de ventes (source : eMarketer).

Amazon est devenu cette année le premier vendeur sur le marché mondial des enceintes intelligentes après avoir livré 6,6 millions d’appareils Alexa au cours du deuxième trimestre 2019. Amazon a dépassé Google Assistant, qui a livré 4,3 millions d’unités sur la même période. Les marques sur Amazon peuvent tirer parti de cette adoption accélérée d’Alexa pour générer du trafic vers leurs fiches produit grâce aux stratégies citées ci-dessous.

Comment optimiser votre présence dans les résultats vocaux via Amazon ?

Générez plus de contenu « conversationnel »

La technologie vocale s’améliore constamment. Grâce au traitement du langage naturel, la technologie peut « entendre » la parole, l’interpréter et mesurer les intentions de l’utilisateur. Dans cette optique, vous devriez adapter votre contenu pour tenir compte des recherches qui proviennent des assistants vocaux. Concentrez-vous sur l’intégration de phrases, de mots-clés conversationnels à longue traîne dans votre contenu et vos fiches produits.

Assurez-vous que vos annonces soient compatibles avec les mobiles

De nombreuses recherches vocales sont effectuées non seulement sur des haut-parleurs intelligents, mais aussi sur des appareils mobiles. Ainsi, vos fiches produits doivent être optimisées pour plaire aux consommateurs qui utilisent des smartphones ou des tablettes.

Optimisez votre contenu pour le référencement vocal

Des recherches ont montré que, lorsque les consommateurs commandent via leur smartphone ou via la voix, ils ont tendance à acheter le premier ou le deuxième article classé dans les résultats de recherche d’Alexa ou de Google. Assurez-vous que vos produits atteignent ce placement convoité. L’idée ici est donc de continuer à travailler votre référencement pour atteindre les meilleurs résultats issus de la recherche vocale.

Créez des expériences vocales uniques

Le plus grand défi à l’adoption du commerce vocal est peut-être le manque de composantes visuelles auxquelles les consommateurs sont habitués avec les expériences d’achat traditionnelles. Pour compenser cela, vous devez créer des expériences uniques. Proposez par la voix un grand nombre d’éléments informationnels, interactifs et attrayants. Ceci afin d’améliorer l’engagement des consommateurs envers votre marque et votre produit.

Conclusion

La façon dont les consommateurs font leurs achats évolue au fur et à mesure que la technologie se perfectionne pour offrir des expériences de magasinage plus personnalisées et pratiques. Le commerce vocal permet aux entreprises de mieux comprendre comment les consommateurs interagissent avec leur marque et leurs produits. En optimisant votre contenu pour le commerce vocal aujourd’hui, vous garderez une longueur d’avance sur la concurrence !

guilhem
guilhem
Fondateur de la solution iziflux et PDG de l'agence cibleweb J'interviens dans le ecommerce depuis plus de 15 ans
Simple Share Buttons