Marketplace Amazon : Les conseils à retirer du Black Friday 2017

Grâce à la nécessité croissante des utilisateurs d’obtenir de la commodité et de la praticité dans leur parcours d’achat, le PDG d’Amazon Jeff Bezos représente maintenant plus de 100 milliards de dollars (Bloomberg).

C’est presque une évidence à ce stade. Pourquoi se lever à 6 heures du matin pour affronter la circulation et les magasins bondés quand vous pouvez faire des achats dans le confort de votre canapé ? Cette année, le terme « Couch Friday » a été inventé afin de donner un nom à ce shopping réalisé en ligne le jour du Black Friday. Des millions d’articles sont maintenant achetés via des appareils mobiles, deskop ou tablettes.

Une fois de plus, il n’est pas surprenant que le Black Friday ou le Cyber Monday continuent d’être les jours les plus importants de l’année en ce qui concerne le shopping. Pendant ces deux jours-là tout est question de réductions, de livraison gratuite et d’expédition en 2 jours (ou moins!)…grâce à Amazon Premium !

Selon les rapports, cette année pour le Black Friday, Amazon a réalisé 7,14 millions sur 13 millions de transactions au total, et a également représenté 5,64 millions de commandes sur les 12,5 millions de commandes passées au total le jour de Thanksgiving aux USA.

« Thanksgiving, Black Friday et Cyber Monday ont tous battu des records cette année et les records continueront d’être battus par Amazon à mesure que le commerce électronique se développera » (CPC Strategy).

Ce qu’il faut retenir du Black Friday et du Cyber Monday 2017 sur Amazon pour mieux réussir ses ventes l’année prochaine

#1 : Avant le lancement des offres Black Friday, les ventes sont en baisse

Quelques jours avant le Black Friday, les taux de conversion sont en baisse sur la marketplace Amazon, mais ce n’est pas quelque chose de nouveau. Chaque année, ce phénomène se produit. Les vendeurs Amazon sont alors un peu paniqués car les ventes sont en baisse et leur taux de conversion également.

Il est donc important de savoir que la plupart des gens n’achètent pas d’articles du dimanche au mercredi de la semaine précédant Thanksgiving. Les individus vont commencer à acheter le jour de Thanksgiving aux USA puisqu’ils peuvent faire des achats en ligne dans le confort de leur maison tout en passant du temps avec leur famille et leurs amis. En France, les deals pour le Black Friday commencent souvent quelques jours avant le jour J.

#2 : Les vendeurs qui utilisent le contenu de marque ou le contenu A+ réussissent mieux

Le jour du Black Friday, il y a une véritable augmentation de trafic sur Amazon. Toutefois, parmi ceux qui se rendent sur la page de détails de votre produit, combien convertissent réellement ? CPC Strategy a remarqué que les vendeurs Amazon qui ont pris la décision au début de l’année d’investir dans des services comme Enhanced Brand Content (EBC) et le contenu A+ (A+ Content) sont les vendeurs qui ont véritablement enregistré beaucoup plus de ventes. Ce type de contenu permet de mettre en avant un grand nombre d’éléments descriptifs sur le produit, ainsi que des éléments interactifs (vidéos, etc). Ce type de contenu est particulièrement apprécié des internautes.

A vous d’optimiser la fiche de chacun de vos produits en vente sur la marketplace afin de vous offrir les meilleures chances de succès en ligne.

#3 : La vente de vêtements est en croissance sur Amazon

L’une des plus grandes différences remarquées par CPC Strategy en ce qui concerne le Black Friday 2016 et 2017 est l’expansion de l’espace publicitaire pour des catégories telles que les vêtements et les bijoux. Les annonces concernant ce genre de produits gagnent ainsi largement en visibilité sur la marketplace car elles sont de plus en plus recherchées.

#4. Les vendeurs qui ne font pas de promo n’ont pas réussi leurs ventes

Une chose importante à noter cette année a été remarqué par CPC Strategy : il y a eu une baisse des ventes pour les marques de luxe qui vendent des produits tels que le maquillage, le parfum et les soins pour la peau. Ces marques ne se sont pas bien vendues car elles ne proposaient pas, ou très peu de réductions et de promotions pour le Black Friday.

#5. Les problèmes de stock

Chaque année, de nombreux marchands se font dépasser par la demande et souffrent de ruptures de stocks. La préparation de votre stock pour le Black Friday et pour les ventes de fin d’année doivent représenter un élément particulièrement important de votre préparation et de votre stratégie. Ainsi, en tant que fournisseur, si vous attendez un pic important de trafic et qu’il est plus important que prévu lors d’une journée importante de shopping comme le Black Friday, vous risquez de ne plus pouvoir livrer vos envois suffisamment rapidement pour satisfaire la demande. Et là, vous risquez d’avoir de sérieux problèmes avec la marketplace qui vous donnera des avertissements à coup sûr !

#6 : Rester agressif au premier trimestre 2017

Votre dernier trimestre de vente de 2017 est essentiel pour le succès de votre business. Il est également un tremplin pour 2018. Ainsi,  la vente sur les marketplaces représente un processus continu de collecte de commentaires et d’avis clients, de rapidité d’envoi des commande, de classement sur les bons mots clés, etc. Si vous réussissez votre quatrième trimestre, vous serez sur une bonne lancée pour débuter le premier trimestre 2018. Alors que si vous gérez mal votre stratégie au quatrième trimestre avec des ruptures de stock, de mauvais avis, vous passerez probablement la majeure partie de la première période de 2018 à essayer d’arranger les choses plutôt qu’à vous focaliser sur vos soldes par exemple.

Source de l’article traduit : CPC Strategy

guilhem
guilhem
Fondateur de la solution iziflux et PDG de l'agence cibleweb J'interviens dans le ecommerce depuis plus de 15 ans
Simple Share Buttons