5 erreurs marketplaces à commettre pour couler son business ! (Partie 2/2)

25 avril 2016

D’après Ecommercenews, les places de marché vont détenir 39% du marché du retail d’ici 2020. Mercredi dernier nous avions vu 5 première erreurs à ne pas commettre sur les places de marché. Nous vous proposons aujourd’hui d’en découvrir 5 autres.

erreursmarketplaces

  • Êtes-vous satisfait avec des fiches produits médiocres ?

Lorsque vous avez de supers produits à vendre, il peut être frustrant de vous rendre compte que vos pages sont peu vues. Cela pourrait bien être dû au fait que vous n’utilisiez pas de manière pertinente et optimisée les termes de recherche. Les consommateurs ne trouvent alors pas vos produits. Pour améliorer votre visibilité, passez du temps sur vos termes de recherche potentiels et attachez-vous à trouver les mots les plus pertinents pour chaque liste des produits. Mettez-vous dans la peau de vos acheteurs.
Optimisez également vos fiches produits en utilisant de superbes photos. Une liste avec des images de meilleure qualité sont plus susceptibles de convertir. Assurez-vous donc que les photos sont en haute résolution et en accord avec les exigences minimum de chaque place de marché.
Pensez enfin à toujours considérer vos clients mobiles. Par exemple, un tiers des transactions sur eBay est réalisé via mobile. Gardez vos titres courts et accrocheurs pour le petit écran !

  • Oubliez-vous de tirer parti des services marketplaces ?

Expédié par Amazon (FBA) pourrait vous faire économiser du temps et augmenter vos profits. Opter pour FBA signifie que vos produits seront proposés aux membres d’Amazon Premium. Ces acheteurs dépensent plus que les autres et filtrent les produits pour ne faire apparaître que ceux qui bénéficient de la livraison gratuite via le programme d’Amazon. Vous apparaissez alors au bon endroit pour vendre plus!

Lire :   E-commerce 2014 : les marketplaces tirent les chiffres vers le haut !

Ne négligez pas non plus le service eBay Click & Collect. Ces programmes sont très populaires : 70% des clients disent qu’ils l’attendent maintenant comme une option de livraison lors d’un achat.

  • Evitez-vous les analyses et les statistiques ?

Sans les bonnes données, vous n’aurez pas d’informations précieuses pour prendre les bonnes décisions. Gardez également un oeil sur
ce que font vos concurrents. Surveillez les indicateurs clés donnés par les marketplaces, vérifiez vos taux de conversion, vos taux de clics, etc. Grâce à ces mesures, vous pouvez ensuite faire des modifications en conséquence.

  • Voyez-vous les changements de politique marketplaces ?

Si Amazon pense que vous n’offrez pas un haut niveau de service, vous pouvez être interdit de vendre sur la plateforme. Pour cela, la marketplace s’intéresse aux taux de défaut (Order Defect Rate), c’est-à-dire au pourcentage d’annulations de commandes et de livraisons tardives. Votre ODR se base aussi sur le pourcentage de commandes avec des avis négatifs, sur le pourcentage de remboursements et le pourcentages de demandes de garantie sur produits défectueux. L’obectif ? Viser un ODR de moins de 1%, sinon Amazon pourrait suspendre ou résilier votre compte.
Ne pas prendre les violations de politique au sérieux sur eBay par exemple vous vaudra un avertissement (vente du même produit plusieurs fois via plusieurs fiches produits, vente de biens interdits,…).  Si vous ignorez ce premier avertissement, votre compte sera fermé au bout de sept jours, et si cela arrive à nouveau, vous serez suspendu. Tenez compte des avertissements en temps opportun pour ne pas être expulsé des marketplaces.

  • Ignorez-vous l’international ?

Le commerce transfrontalier est une source de CA incontournable. Une enquête récente a découvert que 33% des détaillants en ligne européens vendent à l’international. Si vous n’êtes pas ouvert à ce commerce, vous pourriez rater des ventes. eBay et Amazon ont des clients fidèles partout dans le monde, et les deux offrent des programmes d’expédition qui facilitent la vie : Expédié par Amazon (Global FBA Global) et le Programme d’expédition mondial (SGP) d’eBay. Ils rendent le commerce transfrontalier particulièrement faisable. Vous expédiez simplement vos produits à un centre dédié et ils s’occupent du reste !

Lire :   Vendre sur la marketplace Zalando : spécialiste de la mode en ligne

Vous avez toutes les cartes en main pour booster vos ventes sur les places de marché. A vous de jouer !

Essayez Iziflux,
votre essai est gratuit pendant 60 jours

Piochez dans notre bibliothèque