5 conseils pour prendre les rennes de Google Shopping avant Noël

Utilisez Google Shopping afin de gagner en visibilité et en conversions avant Noël. Travaillez vos annonces afin de développer les meilleures performances possible dans un contexte hyper concurrentiel.

Utilisez le multi-campagnes afin de cibler vos mots-clés

Pas facile de savoir comment utiliser Google Shopping lorsqu’on débute. Même si vous gérez Adwords au quotidien, le comparateur de prix de Google peut parfois être assez confus. Par exemple, il n’y a pas de ciblage par mots-clés sur Google Shopping. Ainsi donc, comment maîtriser son ciblage et en conséquence, ses dépenses et son budget marketing ?

Afin de palier à cette difficulté, utilisez la priorisation des campagnes et surtout misez sur les mots-clés négatifs. Voyons ensemble comment faire.

  • Priorisez vos campagnes Google Shopping

Afin d’arriver à gérer de manière performante votre présence Google Shopping, créez 3 campagnes qui ont un niveau de priorisation différent. En d’autres termes, vous devez créer une campagne avec une priorité haute qui sera basée seulement sur les correspondances de Google Shopping. Dans ce cas-là, seuls les mots clés négatifs seront exclus.

Créez une deuxième campagne avec une priorité intermédiaire. Celle-ci va faire en sorte de bloquer les mots clés prioritaires. Cela signifie que vos annonces ne seront diffusées que sur les mots clés négatifs de la campagne de priorité haute.

Enfin, créez une troisième campagne, celle-ci à faible priorité. Dans cette campagne il n’y aura que les mots clés négatifs des campagnes précédentes qui seront repris.

Ajoutez des titres de produits optimisés

En tant qu’annonceur, vous devez absolument travailler votre titre de produits avec des mots-clés permettant à Google de comprendre ce que vous vendez. En utilisant différents mots-clés désignant votre produit, Google identifiera votre produit.

Dans le titre, intégrez donc tout ce qui permet d’identifier votre produit : nom du produit, marque, genre, mode de commercialisation (lot, vrac, à l’unité…). Si vous désirez quelques « tips », voilà comment rédigez les titres pour vos annonces Google Shopping : ne pas dépasser 50 caractères, utiliser les mots-clés qui décrivent vos produits et qui sont recherchés par les internautes, appuyer sur des éléments différenciant. En quoi êtes-vous meilleur que la concurrence ?

Sous-segmentez vos campagnes Google Shopping

Il est particulièrement important de sous-segmenter vos campagnes afin d’obtenir une très grande granularité dans votre ciblage, ce qui vous permet ensuite de préciser comment dépenser votre budget. Pour cela, trois étapes sont nécessaires. La premières est de définir la typologie du produit commercialisé.

Utilisez par exemple un « custom label » qui existe déjà du type : « bottes femme » et « mocassins homme ».

Ensuite, lorsque vous créez une campagne Google Shopping, vous devez choisir la création d’un groupe d’annonces par type de produits. Dans l’exemple présent, vous choisissez donc « bottes » et « mocassins ».

Enfin, la dernière étapes est de limiter votre groupe d’annonce à un produit unique et d’exclure tous les autres.

Mettez en avant votre meilleur prix

Il est évident que le prix que vous mettez en avant va influencer les taux de clic puisque le prix est un facteur particulièrement important pour les internautes lorsqu’il existe une forte concurrence. De plus, le comparateur de prix Google Shopping met particulièrement en avant les prix.

Afin de booster vos conversions, pensez à votre stratégie de prix de façon très réfléchie. Soyez également en accord sur les prix en fonction des différents supports sur lesquels vous communiquez. Votre prix annoncé sur Google Shopping doit être le même que celui que le consommateur va voir sur la page de destination sur laquelle vous allez le renvoyer une fois qu’il aura cliqué sur votre annonce.

Si vous proposez une réduction dans vos annonces Google Shopping, pensez également à la mettre en avant sur votre landing page et à en faire bénéficier les consommateurs comme promis. Attention à bien planifier vos promotions et à faire en sorte de mettre à jour toutes vos annonces et landing pages.

Incitez à l’achat express

Vous le savez, peu de clics vont réellement amener des ventes. Par ailleurs même si les internautes viennent sur votre site afin de voir le produit mis en avant dans votre annonce Google Shopping, il se peut qu’il reparte avec tout à fait autre chose. Afin de guider l’internaute jusqu’à l’achat de votre produit initial, pensez par exemple à une landing page intégrée. Vous procurez ainsi une meilleure expérience d’achat à l’internaute. Via ces landing pages, vous pouvez aussi proposer des produits complémentaires et faire évoluer la navigation. Vous limitez le taux d’abandon de paniers et vous optimisez vos conversions.

Let’s go, Noël arrive à grands pas !

guilhem
guilhem
Fondateur de la solution iziflux et PDG de l'agence cibleweb J'interviens dans le ecommerce depuis plus de 15 ans
Simple Share Buttons