Maximiser ses ventes e-commerce avec la gestion des flux shopping

5 juillet 2022

Le poids des moteurs de recherche dans le e-commerce

Dans une étude récente, la Fevad fait le constat d’une augmentation de plus de 15%, de la part attribuée aux achats en ligne dans le commerce français au cours de l’année 2021, qui dépasse les 129 milliards d’euros.

Cette augmentation continue s’inscrit dans une tendance de fond, qui a pour conséquence de rendre le secteur du retail plus concurrentiel que jamais, notamment au niveau de l’indexation des vendeurs sur les moteurs de recherche. Celle-ci a pourtant une portée conséquente dans le parcours d’achat des consommateurs français : en effet, les moteurs de recherche représentent chez près de 3 sur 10 d’entre eux la première destination d’achat, tandis qu’environ 50% ont recours à Google pour leurs recherches en ligne de produits. Ce constat implique alors la nécessité pour les vendeur d’adopter des stratégies innovantes et de se miser sur leurs outils d’acquisition afin de se démarquer, et d’ainsi développer leur chiffre d’affaires.

 

Le fonctionnement des campagnes Google Shopping

Au début des années 2000, Google offrait aux retailers des options de publicité gratuite et rationalisait le parcours digital du consommateur. Lancé 10 ans plus tard, Google Shopping a monétisé le processus de référencement des produits et commencé à fonctionner sur un modèle de PPC (Pay Per Click) reflétant les annonces de recherche. Mais alors que Google Search se base sur la saisie par les annonceurs des mots clés en lien avec lesquels ils souhaitent voir leurs annonces affichées, une campagne Google Shopping tire ces mots clés automatiquement à partir du flux de données des achats.

Lire :   Apparaissez plusieurs fois dans Google en restructurant votre campagne Google Shopping

Les retailers doivent alors affiner leur flux shopping, afin de s’assurer que les algorithmes de Google présentent leurs offres aux acheteurs cibles. Plusieurs options s’offrent à eux pour leur permettre d’obtenir des résultats optimaux, et d’ainsi augmenter leur ROI.

L’importance de la gestion de flux pour la visibilité des produits 

Le Google Merchant Center permet aux retailers de gérer leur flux de produits et de mettre en place les éléments nécessaires pour dynamiser les recherches payantes et organiques. Ils peuvent ainsi définir les attributs des produits tels que leur titre, description, catégorie, leur prix et l’image du produit. Lorsqu’un consommateur effectue une recherche, les algorithmes de Google prennent en compte ces attributs pour déterminer quels produits doivent être listés, où et à quelle fréquence ils doivent apparaître.

L’optimisation de leur Google Shopping est un bon moyen pour les retailers de tenter de se démarquer de leurs concurrents en ligne, et de travailler leur visibilité de façon à ce que leurs produits apparaissent auprès de leurs consommateurs cibles. Le recours à des solutions automatisées peuvent leur permettre de s’assurer de la conformité de leurs flux shopping aux normes de Google, et ainsi contribuer à la visibilité de leurs produits sur le moteur de recherche et donc à l’augmentation de leurs conversions.

De nombreuses marques de retail n’accordent toutefois pas la priorité à leurs flux ou n’investissent pas le temps nécessaire à leur maintenance. En conséquence, 20 et 70 % des flux sont rejetés par Google, impactant la capacité des retailers à maximiser leurs impressions et ventes. La solution Iziflux vous permet d’y remédier en sous traitant la prise en charge et la maintenance de l’ensemble de vos flux.  

Lire :   Quels résultats sur Google Shopping ? - Etude des performances moyennes -

Avec une solution de gestion de flux automatisée, les données attribuées pour chaque produit peuvent ainsi être vérifiées, modifiées et améliorées continuellement.

Les flux peuvent être créés et restructurés automatiquement pour répondre aux besoins d’une marque, permettant la maximisation des impressions, l’émulsion des ventes et la minimisation des dépenses attribuées aux campagnes publicitaires.

 

Comment favoriser son indexation sur les moteurs de recherche ?

Pour une approche compétitive de Google Shopping, les marques de retail doivent auditer leurs flux pour s’assurer de la conformité de ces derniers aux normes de Google.

Le cas des descriptions de produits est alors soumis à plusieurs critères nécessaires à leur bonne indexation.

Si les titres des produits peuvent inclure jusqu’à 150 caractères, il est préconisé de respecter une limite de 70 caractères, soit le nombre maximum qu’affiche Google sur ses pages de résultats.

Ces titres doivent également être clairs et informatifs, incluant des informations pertinentes sur le produit permettant aux acheteurs d’en avoir une représentation précise : le nom de la marque, la couleur et les mots clés.

Il est recommandé de placer les attributs de produit distinctifs au début du titre, tandis que les informations à inclure dans celui-ci dépendent également de la catégorie du produit. Alors que les spécifications techniques sont particulièrement importantes pour les appareils électroniques, la marque, la couleur et le tissu sont des éléments plus importants pour les articles vestimentaires. Cette approche aide les internautes à identifier le produit même si le titre est tronqué.

Les vendeurs peuvent identifier les mots-clés liés aux articles déjà positionnés dans Google Ads et s’en servir pour améliorer les titres et descriptions de leurs produits. Pour s’assurer d’un positionnement optimal, il peut être utile d’effectuer des tests afin d’identifier le titre le plus performant.

Lire :   Créer sa campagne pour offre de produit afin d'apparaître sur Google Shopping (partie 1)

La catégorie de produit est un autre attribut important à optimiser. Plus les détails d’un produit sont précis et plus il possède d’attributs, plus il sera visible auprès des consommateurs concernés.

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne 4.5 / 5. Total des avis 21

pas de votes à ce jour, soyez le premier à donner votre avis

Essayez Iziflux,
votre essai est gratuit pendant 60 jours

Piochez dans notre bibliothèque