Les grandes tendances du e-commerce en France en 2022

27 mai 2022

Le marché du e-commerce en France : l’état des lieux de la Fevad

La Fevad publie ce mois-ci les résultats de son enquête sur le marché du e-commerce en France au premier trimestre 2022. L’étude s’appuie sur les informations recueillies auprès des sites e-commerce leaders, ainsi que sur le montant agrégé des transactions enregistrées par les plateformes de paiement, auprès de 200 000 sites e-commerce.

L’étude dresse le bilan d’une hausse du chiffre d’affaires global du secteur des ventes en ligne, avec une croissance de 11,8% par rapport au premier trimestre de 2021. L’augmentation des ventes de services ainsi que le regain de forme du secteur du e-tourisme, ont contribué à cette hausse après deux années freinées par l’impact du Covid.

A l’issue de la sortie de l’épidémie, de grandes tendances se dégagent et pourraient s’inscrire dans les pratiques d’achat de façon durable. En voici les principales :

 

Une croissance continue du marché du e-commerce en France.

Au cours de l’année 2021, les ventes ont augmenté de 8,5 % par rapport à 2019. La vente de produits sur Internet observe elle une progression encore plus remarquable, avec une hausse de 32 % ! La vente de services avait en effet pâti des conséquences du Covid l’année précédente, enregistrant une baisse de de 10 % en 2021, avec une baisse des vente de voyages et d’activités de loisirs.

Lire :   Infographie des comportements d'achat en ligne : où, quand, comment, pourquoi ? (1/2)

Au cours de l’année 2021, ce sont ainsi plus de 1,8 milliards de transactions qui ont été enregistrées sur les sites e-commerce en France.

 

Une hausse constante de la part du e-commerce sur l’ensemble des achats en France

Les résultats de l’étude font état d’une évolution continue de la part du e-commerce qui continue de prendre du terrain au commerce traditionnel.

Alors qu’en 2019 elle ne représentait que 9,8% du commerce de détail, la part de l’e-commerce s’élève aujourd’hui à 13,4%, avec une forte progression des secteurs de la beauté-santé, des produits de grande consommation grâce à l’essor du drive, des produits techniques et de mobilier et décoration.

L’effet Covid a indéniablement profité au secteur du e-commerce et pourrait inscrire ces nouvelles pratiques d’achat dans le long terme : les acheteurs pourraient ainsi avoir pris goût au côté pratique propre aux commandes et livraisons à domicile ainsi qu’aux paiements en ligne, ce qui serait susceptible de favoriser un changement permanent dans les comportements d’achat, en faveur du e-commerce.

 

 

L’augmentation de sites e-commerce

L’année 2021 a vu le nombre de sites e-commerce progresser de 12% par rapport à 2020, établissant une moyenne de 27 000 nouveaux sites e-commerce par an, et portant le total de sites e-commerce à 177 000 en 2021.

 

Les ventes de produits sur mobile en hausse

Les achats de produits à partir d’un mobile constituent une autre tendance du e-commerce à la hausse.

L’étude évalue la part des achats mobile comme représentant 22 % du chiffre d’affaires des sites e-commerce. Cette part monte jusqu’à 35 % pour les sites leaders du marché, avec en trio de tête Amazon, Leboncoin et Cdiscount.

Lire :   Processus d’exécution des commandes : de la réception aux retours

Alors qu’aux premiers trimestres 2020 et 2021, elles avaient été portées par les ventes de produits, elles bénéficient au 1er trimestre 2022 de la reprise des ventes de voyage. Au premier trimestre de cette année, les ventes globales sur mobile comprenant les produits et les services augmentent de 14%.

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Total des avis

pas de votes à ce jour, soyez le premier à donner votre avis

Essayez Iziflux,
votre essai est gratuit pendant 60 jours

Piochez dans notre bibliothèque