Comment créer des campagnes de produits sponsorisés sur Amazon ?

21 octobre 2021

Il est possible de créer des campagnes publicitaires de produits sponsorisés via le tableau de bord Ad Console d’Amazon. Pour ce faire, il faut déployer une stratégie de produits sponsorisés « toujours active ».

C’est-à-dire, qui comprend aussi bien des campagnes automatiques que manuelles. Cela permet d’assurer une couverture et une récolte de mots-clés optimales.



Stratégie des produits sponsorisés d’Amazon


Produits sponsorisés

Les vendeurs Amazon peuvent élaborer des campagnes pour lancer un nouveau produit. Mais, cela est également valable pour présenter des produits saisonniers et/ou très demandés.

En effet, il existe deux façons de créer et de gérer des campagnes dans le cadre des produits sponsorisés :

  • Ciblage automatique : Amazon cible les annonces sur toutes les recherches pertinentes des clients en fonction des informations sur les produits.
  • Ciblage manuel : Les vendeurs définissent manuellement les options de mots-clés pour les campagnes publicitaires des Produits sponsorisés.

Les deux méthodes présentent des avantages et des inconvénients. En effet, le ciblage automatique permet d’éviter le processus de sélection des mots-clés.

Cependant, il supprime également le niveau de contrôle plus élevé associé au ciblage manuel. Et, le ciblage manuel, permet d’identifier explicitement les mots-clés des recherches dont les annonces apparaissent.

Toutefois, si le ciblage automatique n’est pas en place, la découverte de mots-clés lucratifs ne se fera pas. C’est-à-dire, ce que le public utilise pour trouver des produits en particuliers.

En outre, une bonne stratégie pour les produits sponsorisés par Amazon, implique à la fois un ciblage manuel et automatique.



Lire :   Abus de marque sur Amazon

Étape 1: Commencer par des campagnes automatiques

 

campagnes automatiques

Souvent, les vendeurs ont à l’esprit des produits qu’ils veulent ou qu’ils pensent pouvoir réussir. Il s’agit notamment de ce qu’ils placeront dans plusieurs groupes d’annonces, quelles que soient leurs performances.

Et, c’est probablement l’inefficacité la plus courante chez les vendeurs Amazon. En outre, aucun vendeur ne dispose d’un catalogue de produits composé uniquement de gagnants et de perdants.

C’est pourquoi l’exécution de campagnes automatiques et la collecte de données constituent une première étape. Voire, l’essentiel de la stratégie publicitaire pour les produits sponsorisés.

Avec les campagnes automatiques, Amazon cible les annonces sur toutes les recherches pertinentes des clients. Puis, en fonction des informations sur les produits, les clients auront une intention d’achat plus élevée.

Ainsi, la sélection du meilleur mot-clé est un élément essentiel de la stratégie marketing. Autrement dit, en misant sur les bons mots clés pour vos produits, vous pouvez améliorer le classement des ventes de votre page.

De même que, les listes organiques au bénéfice de l’influence des ventes des produits. Il faut donc analyser les données relatives aux termes de recherche de chaque client.

Afin de prendre des décisions stratégiques sur les produits. Et, les mots clés sur lesquels il convient d’enchérir ou pas.

 

Étape 2: Récolter les mots-clés dans le rapport sur les termes de recherche Amazon


les mots-clés

Dans le passé, le rapport sur les termes de recherche Amazon fournissait aux vendeurs des données variées. Notamment, le nombre d’impressions, de clics, de ventes, etc. pour chaque terme de recherche.

Le rapport indiquait également l’UGS exacte du produit associé à ce terme de recherche. Ce qui était une donnée extrêmement précieuse pour les annonceurs.

Malheureusement, Amazon a mis à jour le rapport de sorte qu’il n’identifie plus le produit associé au terme de recherche.

Par exemple, il est possible de voir dans le rapport que le terme « mascara » est bien converti. Mais, Amazon n’identifie plus le SKU auquel il est associé.

Cela a donc pour conséquence de laisser de nombreux annonceurs dans l’ignorance. Cette modification du rapport sur les termes de recherche a inévitablement rendu les choses plus difficiles.

Lire :   Amazon feedbacks : 3 erreurs à éviter !

Notamment, pour les vendeurs dans le cadre de l’identification de la relation entre les mots-clés et les produits les plus sollicités.


Étape 3: Mettre en place une structure de campagne « 1 Sku par groupe de publicités »

 

une structure de campagne

Pour commencer, il vaut mieux construire une structure de campagne avec seulement 1 SKU par groupe d’annonces.
En effet, la segmentation des UGS par groupe d’annonces augmente considérablement la précision.

Ainsi que, la granularité des ajustements des enchères et des récoltes de mots-clés. Par exemple : avec un catalogue de 1 000 UGS, il vaut mieux avoir 1 000 groupes d’annonces.

Auparavant, la création de campagnes de produits sponsorisés était un processus manuel et fastidieux. Où, les campagnes devaient être créées une par une et les produits ajoutés individuellement.

Cette méthode convenait aux vendeurs disposant de petits catalogues. Mais, elle était difficile pour les vendeurs disposant de catalogues plus importants.

Désormais, il y a « Bulk Operations for Sponsored Products » qui permet de gérer les campagnes au moyen de documents Excel.

En segmentant la campagne, cette solution a un impact direct sur la stratégie d’enchères et le succès global de la campagne.

En termes simples, des campagnes plus granulaires = plus de contrôle sur les produits et leur stratégie publicitaire.

 

 

Étape 4: Déterminer à quoi ressemble un mot-clé de qualité

 

un mot-clé de qualité

En analysant le rapport sur les termes de recherche dans les produits sponsorisés, il faut regarder les données brutes. Le rapport comprend une variété de mesures. Mais, les données les plus révélatrices se trouvent dans :

  • Le nombre de commandes : Le nombre total de commandes converties par mot-clé/terme de recherche par UGS.
  • Ventes de produits : Le nombre total de ventes de produits par mot-clé/terme de recherche par UGS.
  • Clics : Le nombre total de clics par mot-clé/terme de recherche par UGS.

 

 

Étape 5: Créer des campagnes manuelles de produits sponsorisés

 

des campagnes manuelles

Une fois les principaux mots-clés identifiés, il faut créer les campagnes manuelles. Puis, rajouter le ou les SKU à enchérir pour chaque mot-clé.

Lire :   La marketplace Amazon : un nouvel acteur sur le marché des smartphones?

Même si le mot-clé échoue, il est toujours possible de remonter aux données. Cela dit, il est toujours possible que le marché change.

Notamment, en raison de la saisonnalité ou des tendances étranges. C’est pourquoi la récolte de mots-clés est un processus continu.

 

 

Étape 6: Sélectionner les types de correspondance de mots-clés

 

les types de correspondance

En créant un mot-clé dans le Gestionnaire de campagnes ou en utilisant des téléchargements en masse, il faut spécifier un type de correspondance.

Les types de correspondance des mots-clés permettent d’affiner les termes de recherche. C’est-à-dire, celles sur lesquels les annonces apparaissent.

Il est possible de choisir parmi trois types de mots clés. En occurrence, correspondance large, correspondance par expression et correspondance exacte.

Mots-clés en correspondance large sur Amazon

Ce type de correspondance offre aux annonces une large exposition au trafic. En effet, le terme de recherche d’un client correspondra s’il contient tous les termes des mots clés ou leurs synonymes.

En outre, le terme de recherche du client peut contenir des mots clés ou des synonymes dans n’importe quel ordre de recherche.

Correspondance de mots-clés sur Amazon

Le terme de recherche du client doit contenir l’expression ou la séquence de mots exacte. En effet, elle est plus restrictive que la correspondance large.

Et, elle donne généralement lieu à des placements plus pertinents pour l’annonce. Ce qui renforce d’autant plus la visibilité en ligne.

Mots-clés de correspondance exacte sur Amazon

Le terme de recherche du client doit correspondre exactement au mot-clé pour que l’annonce s’affiche. Et, cela correspond également aux variations proches du terme exact.

Cela dit, la correspondance exacte est le type de correspondance le plus restrictif. Mais, elle peut être plus pertinente pour la recherche d’un client.

Par ailleurs, il n’est pas possible de modifier le type de correspondance d’un mot-clé existant. Mais, il est également possible d’ajouter plusieurs types de correspondance pour un mot-clé.

Puis, il convient de sélectionner des types de correspondance pour les mots-clés négatifs. Afin d’avoir une vision exhaustive et généralisée.

Essayez Iziflux,
votre essai est gratuit pendant 60 jours

Piochez dans notre bibliothèque