Progression du e-commerce et explosion du chiffre d’affaires des marketplaces en 2020

3 mai 2021

Bouleversement des habitudes d’achats-ventes

Bouleversement des habitudes d'achats

les d’achats en ligne



L’année 2020 peut être considérée comme l’année de tous les records pour l’e-commerce et les marketplaces. Elle a justement été fortement marquée par la crise sanitaire. Ce qui fait d’elle une année pas comme les autres.

Puisque les gens étaient confinés chez eux pendant de longs mois, ils ne pouvaient plus se rendre dans les magasins. Donc, ils se trouvaient obliger de changer leur mode de consommation et de faire leurs achats en ligne sur les marketplaces.

De leur côté, les entreprises se mettaient aussi à renforcer leur présence en ligne et à vendre sur les marketplaces afin de répondre à la nouvelle tendance. D’où la progression importante du e-commerce et l’explosion du chiffre d’affaires des marketplaces.

5 ans d’avance pour l’e-commerce

e-commerce

Le e-commerce gagne 5 ans d’avance

En ce qui concerne tout d’abord l’e-commerce, l’année 2020 lui a donné 5 ans d’avance. En effet, l’e-commerce a connu une croissance sans précédent, surtout pendant la saison 1 et la saison 2 du confinement.

Et, jusqu’à présent, les chiffres ne cessent d’évoluer. Certains secteurs sont plus concernés que d’autres par cette tendance. Notamment, le secteur de la santé, de la beauté, de l’alimentaire, de la mode et le secteur de l’entretien immobilier.

Ces derniers ont connu un véritable boom en 2020 et constituer de bons exemples de performance de l’essor de la vente en ligne. Cela devrait également préparer les acteurs e-commerces aux années à venir, qui s’annoncent aussi encore plus florissantes.

Car autant les consommateurs s’habituent à la praticité voire facilité qu’offrent les achats en ligne et de l’autre, autant les vendeurs s’adaptent à la rapidité et simplicité des transactions.

Une forte croissance pour les marketplaces

Progression des marketplaces

Forte croissance des marketplaces

L’activité des marketplaces a grimpé de 81 % en 2020, soit une croissance 2 fois plus forte que l’ensemble du e-commerce mondial.

Cette évolution remarquable des chiffres des marketplaces à l’échelle mondiale, n’est pas sans précédent pour l’ensemble du secteur du e-commerce.


A cet effet, le cofondateur et CEO US DE Mirakl, Adrien Nussenbaum, a confirmé après son enquête : « Les données que nous avons relevées montrent clairement que les retailers peuvent simultanément améliorer leurs ventes via les marketplaces et augmenter leur trafic e-commerce global en augmentant le nombre de vendeurs et l’assortiment proposé sur leur plateforme, ce qui réfute les craintes de cannibalisation ».


Déjà, l’an dernier, les marketplaces ont très rapidement étendu leurs réseaux de vendeurs à plus de 46 % . Dans cette même optique, les retailers qui proposent leurs offres sur les marketplaces ont connu une augmentation de 34 % du trafic sur leur site.


Cela dit, afin de répondre à une demande de plus en plus croissante et exigeante, les marketplaces ont développé de nouvelles propositions tarifaires pour le client final (1,71), ce qui a favoriser une augmentation de leur assortiment de produits à hauteur de 32%.

Bilan du E-commerce et Marketplace en 2020

Bilan 2020

Bilan e-commerce et Marketplaces 2020

Le secteur du e-commerce est de loin celui qui s’en est le mieux sorti depuis le débout de la crise sanitaire qui aujourd’hui touche le monde entier. Avec une hausse de 8,5 % en 2020 en plus des 11,6 % réalisé en 2019 par rapport à l’année 2018, l’e-commerce a atteint 112 milliards d’euros.

Les sites e-commerce, produits et services confondus on enregistré une hausse de transactions de plus de 1,84 milliards en 2020 soit 5,8 % de plus que 2019.

De même, le commerce en détail qui ne représentait que 9,8 % en 2019 est passé à 13,4 % en 2020.


De même que les sites e-commerce, le business des marketplaces ne cesse d’évoluer. En effet, le marché des marketplaces a globalement doublé son activité de 2019 à 2020.

La digitalisation des commerces accélérée pour faire face à la crise du coronavirus a fortement contribué à ce dépassement des records.

Les chiffres ont explosé de tous les cotés : 34 % de trafic en plus, 46 % de vendeurs supplémentaires, 32 % de produits ajoutés et 12 477 euros par site de contribution nette versée en moyenne par chaque vendeur.

Essayez Iziflux,
votre essai est gratuit pendant 60 jours

Piochez dans notre bibliothèque