Vos publicités Amazon cannibalisent-elles vos ventes organiques ?

Les dépenses publicitaires dans le commerce électronique ont augmenté de 115 % au troisième trimestre 2019 par rapport à 2018.

Une part importante de cette croissance ayant été alimentée par Amazon. 80 % des vendeurs jugent que le rendement de leur investissement marketing sur Amazon est  » bon  » ou  » très bon ». (source : Modern Retail)

Amazon donne largement la priorité à la croissance de ses fonctionnalités et services publicitaires. La marketplace expérimente l’augmentation du nombre de placements d’annonces sponsorisées dans les résultats de recherche organique. En tant que vendeur sur Amazon, vous devez vous assurer d’avoir une approche stratégique pour vos campagnes sur Amazon.

Quel équilibre entre publicités sur Amazon et ventes organiques ?

Il est impératif de trouver un équilibre optimal et sain entre les ventes réalisées grâce à vos actions publicitaires et les ventes « organiques ». Pourquoi ? Tout simplement car sinon vous risquez de voir vos campagnes publicitaires cannibaliser vos ventes organiques. Si les ventes issues de vos campagnes l’emportent sur vos ventes organiques, vous pouvez devenir trop dépendant de la publicité pour générer des revenus. Cependant, la publicité sur Amazon peut également être utilisée pour accélérer la vitesse de vente de vos produits. Ce qui peut améliorer votre référencement organique. Cela peut aussi avoir ensuite un impact positif sur votre rang de meilleur vendeur sur la marketplace.

Êtes-vous trop dépendant des publicités Amazon ?

Si vous constatez qu’un pourcentage élevé de vos ventes provient d’annonces, vous êtes fortement dépendant. Jusqu’à un certain point, la vente grâce à la publicité peut être totalement sans danger et avantageuse. Mais, à l’inverse, elle peut réduire vos profits et vos marges globales si elle n’est pas savamment organisée.

Certaines questions sont à se poser si vous désirez mieux organiser votre stratégie publicitaire sur Amazon :

  • Quel rôle la publicité joue-t-elle dans votre stratégie globale de génération des ventes ?
  • Est-ce que vous généreriez le même nombre de ventes sans publicité ?
  • Votre classement est-il assez élevé pour obtenir ces ventes de toute façon ?

Quelques réflexions sur la cannibalisation de vos ventes organiques sur Amazon

Si, vous recherchez sur Amazon.com un modèle d’ordinateur portable spécifique, il est probable que le produit que vous verrez en premier dans les résultats de recherche (SERP) soit un résultat organique. Ensuite, si vous enchérissez également sur le mot-clé exact, votre annonce publicitaire sera diffusée à côté du premier résultat de recherche organique si vous êtes dans la « boîte d’achat » d’Amazon.

Finalement, si votre produit arrive en tête de liste – ou dans l’une des premières positions en matière de résultats organiques, vous n’aurez peut-être pas nécessairement besoin d’enchérir sur ce mot-clé en particulier. Cependant, si votre classement par rapport à ce mot-clé commence à chuter, vous pouvez envisager d’enchérir à nouveau sur ce mot-clé. Cela permettra de soutenir votre classement existant.

Beaucoup de consommateurs ne font même pas la distinction entre les annonces de produits organiques et les annonces payantes. 31 % des consommateurs remarquent rarement les publicités sur Amazon.

C’est un processus extrêmement compliqué que d’empêcher activement vos campagnes publicitaires de cannibaliser vos ventes de produits organiques. Pourquoi ? Car vous auriez besoin de suivre le classement biologique de votre ASIN en fonction de termes de recherche particuliers. Et ces-derniers changent constamment.

Pour conclure

Si la publicité sur un mot-clé particulier est rentable pour vous, maintenez le mot-clé et continuez à enchérir dessus. Pourquoi ? Tout simplement pour continuer à générer des ventes et pour vous classer par rapport à ce seul mot-clé.

A vous de jouer !

guilhem
guilhem
Fondateur de la solution iziflux et PDG de l'agence cibleweb J'interviens dans le ecommerce depuis plus de 15 ans
Simple Share Buttons