6 éléments essentiels pour mesurer la performance de votre marque sur Amazon

Vous pensez que tant que vos clients sont satisfaits et continuent d’acheter vos produits sur la marketplace Amazon, tout va bien ? Eh bien pas tout à fait. Le succès sur Amazon est beaucoup plus complexe que le simple fait de mesurer des ventes. Il y a d’autres paramètres à surveiller pour s’assurer de sa performance.

Dans cet article nous passons en revue ces principaux indicateurs à prendre en compte.

#1. Mesurer l’efficience de ses efforts publicitaires

Grâce au KPI « Advertising Cost of Sales » (ACoS), il est possible de mesurer l’efficience des efforts publicitaires sur Amazon. Cet indicateur est une mesure de base utilisée pour mesurer le succès des campagnes publicitaires sur Amazon. Il permet d’aider les marques à comprendre la performance de leur publicité dans l’ensemble. Il est fourni à différents niveaux : mots-clés, groupes de publicités et campagnes.
Cet indicateur reflète le succès de la publicité et peut être appréhendé comme l’opposé du RoAS (Return on Ad Spend)

#2. Estimer le coût de l’acquisition client

Mesurer le coût d’acquisition des clients a longtemps été un défi pour les marques qui vendent sur Amazon. Mais, début 2019, Amazon Advertising a publié des mesures « New-to-Brand » pour aider à atténuer ce problème.
Ces mesures sont particulièrement utiles pour les marques qui mettent l’accent sur l’atteinte de nouveaux clients. Cela donne un aperçu de l’ensemble des ventes réalisées auprès de nouveaux clients, et de l’évolution de la demande de ces nouveaux clients.

Cet indicateur permet aussi de déterminer si l’achat peut-être attribué à la publicité effectuée ou à un client fidèle qui connaît déjà la marque et qui revient l’acheter. Par conséquent, il est possible d’estimer le coût d’acquisition des clients (Customer Acquisition Cost – CAC)

#3. Comprendre la croissance « organique » de sa marque

Grâce à l’indicateur « Total Advertising Cost of Sales » (TACoS), Les marques peuvent comprendre l’impact de la publicité sur le chiffre d’affaires global, au-delà de la simple attribution publicitaire des ventes. Le TACoS offre une approche plus holistique car il tient compte de la croissance organique de votre marque.

N’oubliez pas que l’analyse du TACoS amène à l’analyse de l’ACoS car cela permet de mieux comprendre la croissance de votre marque.

#4. Déterminer de quelle façon sa marque se positionne par rapport à la concurrence

Le BSR (Amazon Best Seller Rank ) est un classement attribué à chaque produit. Les marques l’utilisent pour comparer les ventes d’un produit
par rapport à d’autres dans la même catégorie.
Les principaux facteurs qui déterminent le BSR d’un produit sont la vélocité des ventes et les données « historiques » concernant le produit.

Il est possible d’obtenir un badge « best seller » décerné aux produits numéro 1 dans une catégorie. Pour essayer d’être « best seller » sur produit, vous devez enquêter sur la concurrence pour identifier quels produits
ont les meilleures chances de gagner un badge de best-seller. Il suffit ensuite de réduire le choix des produits à cibler puis de les soutenir
par le biais de la publicité.

Un badge « best-seller » permet d’augmenter les taux de conversion mais ne promet pas toujours une place en haut des pages de résultats de recherche.

#5. Découvrir si ses fiches produits mènent à des ventes

Le taux de conversion d’une marque permet de déterminer s’il est possible d’améliorer ses revenus. Il peut également mettre en évidence des problèmes de prix ou de mauvaise optimisation des pages. Le taux de conversion est bien évidemment relatif et dépend de la catégorie de produits vendus par exemple.

Pour améliorer votre taux de conversion, commencez par optimiser le titre de votre fiche produit, la description et la bibliothèque d’images. Les consommateurs sont plus susceptibles de prendre une décision d’achat rapide lorsqu’ils n’ont pas à passer au peigne fin une fiche produit
pour obtenir de plus amples renseignements.

Il est important de suivre le pourcentage de temps pendant lequel votre marque apparaît dans la Buy Box Amazon par rapport à un concurrent. En général, plus ce pourcentage est élevé, mieux c’est.

Attention toutefois, si ce pourcentage est élevé, mais que vous n’arrivez pas à transformer les conversions, demandez-vous si le prix de vos produits n’est pas trop élevé.

#6. Revoir la rentabilité de sa marque

Mesurer vos marges sur Amazon est crucial. En tant que vendeur, même si vous êtes en pleine croissance, il est important de vous assurer que votre croissance est rentable. Vous entendrez certainement parler de « CRaPing out » sur Amazon. Cela signifie Can’t Realize a Profit (qui ne permet pas de faire du profit). Amazon peut tout à fait arrêter la vente d’un produit qui ne semble pas rentable. Comprendre vos marges est essentiel avant de vous lancer dans des ventes à plus grande échelle sur la marketplace !

guilhem
guilhem
Fondateur de la solution iziflux et PDG de l'agence cibleweb J'interviens dans le ecommerce depuis plus de 15 ans
Simple Share Buttons