Le showrooming ou « être amazoné » : quels impacts sur les magasins physiques ?

15 juin 2015

La nouvelle tendance ? Être « Amazoné » ! Vous ne savez pas ce que cela signifie ? Eh bien c’est un terme traduit mot à mot de l’anglais afin de décrire le fait pour un consommateur d’être en magasin, de tester un produit et de chercher en même temps en ligne sur son téléphone les prix pratiqués par la marketplace Amazon. Plus généralement, ce terme est employé lorsque l’on parle de showrooming.

Découvrez l’infographie réalisée par WisePricer sur les derniers chiffres du showrooming : quelles conséquences sur les retailers ?

showrooming

De plus en plus d’individus utilisent cette technique afin d’allier les avantages des points de vent physiques (test du produit, essayage, toucher…) et ceux de la vente en ligne (prix plus bas, nombreux avantages promotionnels…

  • 56% des adultes américains ont leur propre smartphone
  • Plus de 50% des possesseurs de smartphones ont déjà recherché des prix online alors qu’ils étaient en magasin
  • 33% de ceux qui ont déjà recherché des prix online alors qu’ils étaient en magasin sont déjà parti acheté le produit à la concurrence
  • 1 consommateur sur 5 pratique le showrooming
  • 96% des utilisateurs de smartphones prévoient comparer les prix online et en magasin lors de leur virée shopping à l’avenir
Lire :   Quelle utilisation du mobile pour les soldes 2018 & quelles catégories de produits sont les plus plébiscitées en m-commerce ?

Des chiffres qui démontrent bien l’importance de cette nouvelle tendance. Les magasins physiques et les boutiques en ligne sont complémentaires dans l’esprit du consommateur car les deux canaux apportent chacun des bénéfices indéniables. En tant que marchand il est toutefois nécessaire de porter une attention particulière à ce phénomène qui pourrait désavantager votre point de vente physique. Il s’agit alors de proposer une certaine valeur ajoutée en boutique par rapport aux sites online afin que les consommateurs n’aillent pas systématiquement conclure leur transaction sur internet.

Pourquoi les consommateurs utilisent la technique du showrooming ?

Voilà les principales raisons listées ci-dessous :

  • Car les marchands en ligne proposent la livraison gratuite (47%)
  • Ils avaient déjà prévu d’acheter le produit online (27%)
  • Ils préfèrent que les produits achetés soient livrés chez eux (25%)
  • Les produits ne sont pas en stock en magasin (21%)
  • Ils obtiennent des promotions spécifiques online (18%)

Les produits les plus susceptibles d’être « showroomés » sont les produits électroniques (83%), les livres et la musique (67%), les jeux et les objets « loisir » (66%), les habits et les chaussures (65%) et les produits pour la maison (60%).

Impact du showrooming sur les ventes des retailers

80% des retailers pensent que leur business va être impacté par la tendance au showrooming. Des solutions s’offrent à eux afin d’éviter de subir des pertes de CA : alignement des prix en magasin avec les prix d’internet, mise en place de programmes de fidélité, développement de services particuliers ou encore envoi des produits chez le client. Faire vivre une expérience particulièrement agréable en magasin au consommateur est aussi une solution. L’individu préférera revenir dans le point de vente physique pour obtenir ses achats dans la minute.

Lire :   Conseil de la semaine : 3 techniques de cross-selling qui boostent vos ventes

showrooming infographie

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Total des avis

pas de votes à ce jour, soyez le premier à donner votre avis

Essayez Iziflux,
votre essai est gratuit pendant 60 jours

Piochez dans notre bibliothèque