Devenir une marketplace : un sujet d’actualité, un projet compliqué mais la rentabilité à la clé ?

27 janvier 2015

La question que se posent maintenant tous les marchands en ligne est : « Quand vais-je ouvrir ma marketplace pour montrer au monde que j’ai réussi sur le Web? » En effet, il est de plus en plus courant que les e-commerçants au bout de quelques années d’activité souhaitent devenir une marketplace. Les plus grands sont passés par là : Rueducommerce, Pixmania, Cdiscount, Le Redoute, Mistergooddeal, Spartoo, Nature et Découvertes, La Fnac, Darty, les Galeries Lafayette, Boulanger, etc…

Retrouvez le dossier complet sur JDN

devenir une marketplace

 

Pourquoi devenir une marketplace ?

  • Elargir son offre produit

Le premier argument annoncé est le fait qu’en ouvrant son site e-commerce à d’autres marchands, vous allez pouvoir offrir une offre plus large et diversifiée sur le marché. Les consommateurs sont en effet pus fidèles à un site web si ce dernier à une offre large où il trouvera tout ce qu’il cherche (principe même sur lequel s’est développé Amazon). Attention toutefois à ne pas trop élargir l’offre et à proposer des produits trop éloignés de votre univers, cela risque de porter préjudice à votre business. L’offre proposée sur une marketplace doit être cohérente surtout si vous vous vantez d’être un spécialiste de tel ou tel secteur d’activité.

  • Eviter les ruptures de stock

Le fait de devenir une marketplace peut aider à gérer les ruptures de stock, ce qui est un réel plus en termes d’expérience client. Ces derniers seront pus satisfaits et moins frustrés.

  • Améliorer sa rentabilité

Tous les marchands qui souhaitent ouvrir une marketplace vous parleront de gains en termes de rentabilité. En effet, les plus grands (Amazon et Cdiscount par exemple) sont devenus rentables grâce à leur activité de marketplace. Il semblerait « qu’une place de marché ait une rentabilité de 10% du volume d’affaires quand elle est bien gérée, de 3 ou 4% sinon. » La marge des marketplace est réalisée grâce à la mutualisation des infrastructures techniques et des coûts marketing.  Un business gagnant-gagnant puisque le vendeur quant à lui optimise ses coûts variables.

  • Et puis les autres avantages…

Enfin, si vous vendez sur votre place de marché des produits qui ressemblent aux vôtres mais qui sont beaucoup moins cher, vous vous rendrez vite compte d’un avantage très important : vous n’avez pas besoin de vous aligner sur les prix, tant pis, vous percevrez une commission sur la vente du produit qui est vendu moins cher que vous sur votre marketplace.

Lire :   Blog Smart eCommerce : Les conseils de Romain Boyer pour l'interconnexion avec les marketplaces

Toutefois, avec l’ouverture de plus en plus de marketplaces, tout le monde risque d’avoir la même offre, les mêmes prix… et où sera alors l’intérêt pour les marchands comme pour les cyberconsommateurs ?

Il est donc vrai qu’ouvrir une marketplace a un intérêt financier, toutefois le lancement d’une telle plateforme e-commerce représente également un gros coût. A vous de faire le calcul et de voir ce qui paraît le plus intéressant pour votre business. Pensez également que la mise en place d’un tel site web est assez long et surtout, que cela va impliquer toute une restructuration en interne : les process seront à revoir, le service client devra évoluer, l’organisation toute entière sera mise à contribution. 

Le fait d’ouvrir une marketplace a des avantages et des inconvénients comme vous pouvez le constater. A vous de peser le pour et le contre avant de vous lancer (ou pas) dans n’importe quel projet. Notons tout de même que la Fevad a mesuré une croissance deux fois plus importante chez les e-commerçants dotés d’une place de marché.

 

 

 

Essayez Iziflux,
votre essai est gratuit pendant 60 jours

Piochez dans notre bibliothèque