RelyOn : Interview de Stéphane PERSYN

6 janvier 2014

Aujourd’hui une petite interview du fondateur de RelyOn: Stéphane Persyn dont le projet de nouvelle plateforme d’achat, mérite un petit coup de projecteur pour les e-commerçants.

J’en profite d’ailleurs pour vous informer qu’Iziflux, toujours en veille des tendances ecommerce, se joint à RelyOn pour mener cette petite enquête auprès des sites marchands. Cela ne vous prendra pas plus de 4 minutes.

Mais vous voulez d’abord en savoir plus sur RelyOn ? En quoi cela devrait-il vous intéresser ? Ok voyons ce qu’il en est avec Stéphane.

logo relyonfriends

Salut Stéphane, peux tu nous dire comment est né le projet RelyOn ?

Bonjour,  Guilhem.  Avant toute chose, merci de me consacrer cette interview !

Notre constat à l’origine du projet RelyOn est double : côté cyber acheteur, l’expérience d’achat est très loin d’être optimale. Il doit faire face à une offre pléthorique et de plus en plus complexe (Cf. l’exemple sur Amazon des 229 392 résultats de recherche sur « appareil photo », et encore, je ne compte pas les avis consommateurs)

interview relyon

Résultats de recherche sur Amazon pour « appareil photo »

L’internaute est obligé de naviguer de moteurs de recherche en sites marchands et comparateurs, sans oublier les forums spécialisés.

Malgré cela des questions pourtant simples mais spécifiques restent souvent sans réponse, et freinent l’acte d’achat en ligne voire se finit en magasin physique.

Lire :   Facilitez la gestion comptable de votre site Prestashop avec notre partenaire Atoo-Sync Export Compta !

Côté e-commerçants, chacun sait quel défi représente la nécessité de se différencier de la multitude. Pourtant, parmi les solutions qui leur sont proposées aujourd’hui, il n’existe pas de véritable alternative à la stratégie qui consiste à proposer les prix les plus bas possibles ou à celle de voir augmenter son budget marketing pour espérer figurer dans les premiers résultats de recherche.

Si la course au moins disant convient parfaitement pour des produits de faible valeur ajoutée et de grands volumes de ventes, elle n’est certainement pas la panacée pour une plus vaste majorité d’e-commerçants !

Ce double constat représente donc pour nous une véritable opportunité pourvu que l’on sache concilier les attentes des 2 parties, et identifier leur point de convergence.

Donc, concrètement à quoi sert RelyOn pour les internautes et pour les e-marchands ? 

Pour l’internaute, RelyOn centralise l’ensemble des offres diffusées par les marchands partenaires, et permet à chacun des membres utilisateurs de demander conseil directement auprès des autres, y compris les e-commerçants, en précisant son besoin.

interview rely on friends

Demande de conseils – Vue détaillée.

Chaque membre peut aussi bien sûr consulter et contribuer aux réponses déjà publiées.

Pour l’e-commerçant, RelyOn c’est enfin le moyen d’interagir directement avec des internautes en pleine dynamique d’achat et qui recherchent un meilleur conseil plutôt qu’un meilleur prix. Il peut donc se différencier et gagner la confiance des acheteurs par son savoir faire professionnel et la qualité de ses conseils plutôt que par la veille des prix !

relyonfriends

Vue du Profil Marchand – Score de pertinence et ses 4 critères principaux

Le point de convergence que j’évoquais est donc bel et bien ce besoin d’accompagnement et de conseil, qui contribue à l’expérience globale d’achat du client.

Selon moi, la beauté du système, c’est que chaque conseil prodigué par un marchand bénéficie d’un effet « à la fois réseau et social » qui décuple la visibilité auprès des internautes visitant RelyOn ultérieurement (Google aussi devrait adorer ça J).

Lire :   Become Europe : un outil permettant d’optimiser votre présence sur un grand nombre de moteurs shopping

Aussi, quand l’internaute se rend chez l’e-marchand, ce n’est plus par hasard, comme dirait l’autre, mais pour clairement acheter, et acheter clairement.

Quel est l’avancement du projet RelyOn aujourd’hui ?

Et bien au risque de surprendre, aucune ligne de code n’a encore été écrite.

Eh oui ! Suivant sagement les principes du « Lean Startup », nous souhaitons d’abord élargir au plus grand nombre le panel actuel de cyber acheteurs et d’e-commerçants avec qui nous discutons – et que je remercie au passage – avant d’appuyer sur le bouton de lancement de la fusée RelyOn, et donc d’investir de manière plus conséquente.

Appliquant à nous-même donc, ce que nous proposerons aux membres de RelyOn très bientôt, je profite donc de l’opportunité que tu me donnes, Guilhem, pour solliciter l’avis et le conseil des nombreux acteurs du e-commerce qui te lisent, et j’espère qu’il seront nombreux à apporter leurs commentaires constructifs, ou de me contacter directement s’ils veulent plus de détails !

En particulier j’invite les e-commerçants qui le souhaiteraient, à rejoindre le projet et contribuer en répondant à notre petite enquête (4 minutes max montre en main).

En remerciement, ils bénéficieront des résultats de l’enquête menée du côté des cyber acheteurs et de la participation gratuite aux tests privés du service le moment venu.

Ah j’allais oublier  une étape importante du projet : je suis moi-même enfin libéré du contrat qui me liait à mon employeur, et je peux maintenant me consacrer à 100% à ce beau projet ! 

Un mot sur le business model, et quelques chiffres sur ce que les sites marchands pourraient voir en retour ?

C’est un des éléments qui est justement questionné dans l’enquête « marchands » que je viens de citer, mais à l’heure actuelle, nous pensons bien sûr à

  • L’affiliation classique, par un pourcentage des ventes réalisées grâce à RelyOn.
  • Une souscription mensuelle justifiée à compter d’un certain nombre de mises en relation directe (conseils) par mois.
  • Une offre « d’accès premium », sera aussi disponible pour les e-commerçants (et les marques elles-mêmes), pour créer des rapports d’analyse et alertes sur les comportements d’achats spécifiques
Lire :   Vendez vos produits sur la marketplace cadeaux.com, partenaire Iziflux !

Il est certain en revanche que nous ne vendrons pas de « clics », notre approche étant vraiment de ne « lâcher » l’internaute que lorsqu’il est le plus qualifié possible.

En termes de chiffres, nos prévisions nous permettent de penser que nous pourrions permettre un taux de conversion sur le site marchand entre 5 et 10 fois supérieurs à ce que fournit aujourd’hui un comparateur de prix classique (qui oscille entre 1 et 2% selon le secteur – Cf. Baromètre Effiliation 2012)- en restant conservateur, mais comment ne pas l’être avant même toute production J.

Mais ce qui est encore plus intéressant, c’est jusqu’à quel point un acheteur en ligne est prêt à payer plus cher auprès du marchand qui les accompagne pendant l’achat, et donc quelle meilleur panier moyen – et donc marge – est-il raisonnable d’envisager grâce à RelyOn. La réponse est écrite noir sur blanc dans l’enquête « marchand ». Il suffit d’y répondre pour le savoir ! 😉

Le mot de la fin ?

Merci Guilhem. Pour ce coup de projecteur, comme pour l’accueil chaleureux et plein de bons conseils que tu m’as toujours réservé !

Stéphane Persyn

relyonfriends Stéphane Persyn

Diplômé de l’ENI-Brest, a consacré plus de 15 ans dans la vente et le marketing à l’international au sein de grands groupes des technologies de l’information (HP, Fluke Networks), mais aussi de startups innovantes (Qosmos).

stephane.persyn@relyonfriends.com

 

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Total des avis

pas de votes à ce jour, soyez le premier à donner votre avis

Essayez Iziflux,
votre essai est gratuit pendant 60 jours

Piochez dans notre bibliothèque