C’est la rentrée sur les comparateurs : 3 conseils pour bien vendre !

12 septembre 2012

Les comparateurs de prix sont de plus en plus utilisés dans la démarche d’achat du consommateur. A vous, e-commerçant d’être présent au bon endroit…

1.Comparateurs : quel principe de fonctionnement?

  • Les comparateurs de prix permettent aux internautes consommateurs de comparer des produits sur le web et d’ensuite choisir celui au meilleur prix ou avec les meilleures fonctionnalités.
  • Les consommateurs peuvent réaliser leur recherche depuis les moteurs de recherche ou bien directement depuis le comparateur. Cette recherche peut être réalisée en choisissant différents critères (prix…).
  • Il faut savoir que le prix n’est plus le seul critère de choix, par contre, les caractéristiques techniques ou encore les notations propres aux comparateurs sont des critères de choix de plus en plus importants pour les consommateurs.
  • Les comparateurs de prix sont devenus les « the place to be » en matière de e-commerce. Les e-marchands se doivent désormais de développer une stratégie comparateurs car effectivement le coût de campagne sur ces derniers reste plus faible que sur d’autres plateformes.

2.Quelle démarche pour être présent sur les comparateurs?

Afin d’exporter son catalogue produit sur les comparateurs de prix, un e-commerçant doit :

  • Créer un fichier de flux produits avec des formats spécifiques (XML, CSV ou TXT).
  • Mettre à jour régulièrement ce flux avec les informations de stock.
  • Faire en sorte que le flux contienne les champs appropriés et demandés par le comparateur : c’est le « Matching ». Les champs nécessaires à tout flux sont : Référence modèle, Code EAN / MPN, Catégorie, Marque, Libellé, Description, URL image, URL produit, Prix barre, Prix de vente, Disponibilité, Délai de disponibilité, Frais de livraison.
  • D’autres champs pourront être indiqués : couleur, matière, taille… Mais ces champs ne sont pas importants pour les comparateurs de prix.
  • La dernière étape étape importante est le  « Mapping ». Le but étant de prendre chaque produit et de faire correspondre leur catégorie à celle du comparateur. C’est étape assez compliquée car chacun des comparateurs possède un thésaurus différent (catégories).
Lire :   Marketplaces, comparateurs : stratégie gagnante pour 2013

 

3. Comment les offres sont-elles classées sur les comparateurs?

  • Il est à noter que l’algorithme de classement des offres des comparateurs de prix diffère d’un support à l’autre. En effet, la page de résultat affichée dépend d’un algorithme spécifique pour chaque comparateur suivant différents indicateurs : le coût par clic, le prix, les frais de transport, le titre, la description…
  • Certains comparateurs décident de faire apparaître en premier l’offre prix la plus intéressante mais pas tous. Ce n’est donc pas forcement parce que vous avez le prix le plus bas que vous serez en première page ! D’autres comparateurs privilégient le CPC et donc la popularité de l’offre afin de maximiser leur retour sur investissement.

 

Conclusion

  • Il faut savoir que les sources de trafic des comparateurs sont très qualifiées. C’est donc très intéressant pour un e-commerçant.
  • Près d’un acheteteur sur deux utilise un comparateur pour un achat . Les comparateurs de prix restent donc des canaux de vente indispensable et très rentable dans une stratégie e-commerce.

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Total des avis

pas de votes à ce jour, soyez le premier à donner votre avis

Essayez Iziflux,
votre essai est gratuit pendant 60 jours

Piochez dans notre bibliothèque