Infographie des comportements d’achat en ligne : où, quand, comment, pourquoi ? (1/2)

Infographie des comportements d’achat en ligne : où, quand, comment, pourquoi ? (1/2)

Nous vous proposons aujourd’hui la première partie d’un article concernant les comportements d’achat en ligne. L’ensemble des infographies ont été réalisées par Bigcommerce. La seconde partie de l’article est à retrouver la semaine prochaine sur le blog.

A noter que l’étude a été réalisée aux Etat-Unis.

Qui achète en ligne ?

La réponse paraît évidente : presque tout le monde achètent en ligne. 96% des interrogés ont fait un achat en ligne à un moment de leur vie et 80% l’ont fait au cours du dernier mois. Les achats en ligne sont maintenant aussi populaires que les achats en boutique physique. 51% des individus citent l’achat en ligne comme leur mode d’achat préféré.

Compte tenu de la popularité actuelle (et croissante) des achats en ligne, vous devez vous assurer que l’expérience d’achat que vous proposez est optimisée. Elle doit transformer les visiteurs en acheteurs sur n’importe quel appareil. A vous d’être aussi simple et clair que possible. Évitez d’ajouter des étapes au processus d’achat qui pourrait distraire les clients. Ensuite, pensez « mobilité » et créez un site adapté aux acheteurs mobiles. Acceptez les paiements comme PayPal. Cela permet aux acheteurs de payer rapidement et facilement sur presque n’importe quel appareil.
Les interrogés sont divisés en ce qui concerne la préférence pour les achats en ligne ou en magasin. Les jeunes générations préfèrent le numérique. Compte tenu de leur préférence pour les achats en ligne, il est logique que les Millennials et la génération X passent 6 heures de plus chaque semaine à faire du shopping en ligne que leurs homologues plus âgés (4 heures).

La résistance à l’achat en ligne est souvent fondée sur la peur. Une politique de retour flexible, une livraison et un retour gratuits (et même une étiquette de retour pré-imprimée) peuvent faire des merveilles pour votre taux de conversion !


En ce qui concerne le shopping, il existe une différence majeure entre les parents et les non-parents : la commodité. Oui, tous les acheteurs en ligne sont influencés par le facteur de commodité, mais les parents sont largement plus influencés par cette caractéristique ! En fait, près de la moitié (49%) des parents interrogés ont déclaré qu’ils ne pourraient pas vivre sans achats en ligne. Les parents dépensent beaucoup plus de leur budget en ligne par rapport aux non-parents (40% contre 34%) et passent 75% de temps en plus à acheter en ligne chaque semaine (sept heures contre quatre heures).

 

Les hommes et les femmes achètent plutôt de manière similaire sur tous les canaux. Par contre, les hommes ont déclaré avoir dépensé 28% de plus en ligne que les femmes sur l’année passée.

 

A noter que les individus interrogés achètent différemment selon leur lieu de résidence. Par exemple, bien qu’ils possèdent plus de magasins physiques à proximité, les acheteurs dans les régions métropolitaines dépensent plus en ligne chaque année (853 $) que les acheteurs de banlieue (768 $) ou ceux des zones rurales (684 $). Ce sont également eux qui consacrent le plus de temps à l’achat en ligne sur les trois groupes.

Les acheteurs suburbains et ruraux sont extrêmement sensibles aux prix et recherchent des coupons et des rabais plus que les acheteurs métropolitains. Pour mieux les encourager à acheter, utilisez la cartographie de l’adresse IP. Cela permet de proposer intelligemment des réductions aux visiteurs.

Où les achats en ligne sont-ils réalisés ?

51% des individus préfèrent les achats en ligne alors que 49% préfèrent acheter en magasin. Même si vous préférez les achats en ligne, vous risquez de dépenser davantage lorsque vous achetez en magasin. Bien sûr, cela dépend aussi de vos données démographiques. Cherchez à uniformiser vos processus, vos offres exceptionnelles, et vos politiques de tarification sur tous les canaux. Toutefois, pensez à proposer quelque chose d’unique sur chaque canal afin d’inviter les individus à venir à votre rencontre sur l’ensemble d’entre eux.

Il existe des milliers d’options de shopping en ligne pour les consommateurs, et peu de clients sont fidèles à un seul site. Les grands détaillants sont les sites préférés (exemple des places de marché), viennent ensuite les magasins web et les détaillants en ligne positionnés sur une niche.

 

Près de la moitié de toutes les recherches de produits en ligne (48%) commencent sur des places de marché telles qu’Amazon. Ainsi, si vous vendez via une boutique en ligne sans utiliser Amazon dans le cadre d’une stratégie multicanal, vous passez à côté d’une grande quantité de potentielles conversions.

Quand les achats en ligne sont-ils réalisés la plupart du temps ?

Les appareils mobiles permettent les achats à n’importe quel moment et n’importe où. Pour beaucoup de consommateurs, les achats en ligne sont devenus habituels : 80% achètent quelque chose en ligne mensuellement et 30% au moins une fois par semaine.

 

Les individus achètent en ligne souvent. Une étude InReality de 2015 a révélé que 75% des acheteurs ont consulté des produits sur des sites internet lorsqu’ils étaient dans un magasin physique. L’enquête de Bigcommerce montre que 25% des interrogés ont effectivement fait un achat en ligne tout en restant dans un magasin. Les consommateurs font leurs achats en ligne à partir de divers endroits -en fait, à l’endroit où c’est le plus pratique. Près de la moitié (43%) des interrogés qui ont acheté en ligne l’ont fait depuis leur lit. Parmi les personnes interrogées, 23% ont effectué un achat au travail.

Ce n’est pas seulement l’endroit où les individus achètent qui est intéressant, c’est aussi dans quel état d’esprit. Un acheteur sur dix a admis avoir déjà acheté quelque chose en ligne après avoir consommé de l’alcool. Les hommes sont plus deux fois plus susceptibles de boire et de faire des emplettes par rapport aux femmes (14% à 6%). Il serait très intéressant de voir comment les spécialistes du marketing intègrent cette vision des choses dans leur stratégie omni-canal !

Qu’est-ce qui est acheté en ligne ?

Il est clair que les consommateurs achètent en ligne et en magasin. Certains produits sont ainsi plus achetés en ligne ou plus achetés en magasin. Consultez le tableau ci-dessous pour savoir quelle catégorie de produit est acheté en fonction du point de vente physique ou online.

Retrouvez-nous la semaine prochaine sur le blog Iziflux pour découvrir la suite de l’infographie. Vous obtiendrez plus d’informations concernant les éléments qui influencent les achats et ce que les cyber-acheteurs aiment / détestent lors de leur leur parcours d’achat.

Source de l’article : bigcommerce

guilhem
guilhem
Fondateur de la solution iziflux et PDG de l'agence cibleweb J'interviens dans le ecommerce depuis plus de 15 ans
Simple Share Buttons