TPE/PME : Quand la rentabilité et le manque de ressources freinent l’e-commerce

25 juin 2015

Une étude réalisée par Oxatis en partenariat avec E-commerce Magazine du 6 février au 25 mars 2015 auprès de 250 entreprises a permis de mettre en exergue les freins liés à la création d’un site e-commerce. Découvrez en quelques lignes pourquoi les entreprises tentées par la vente en ligne ont du mal à se lancer dans le développement d’un tel projet.

ecommercePME

L’envie d’e-commerce est bien présente, mais tout reste à faire pour les TPE/PME…

Nombre de marchands souhaitent se lancer dans l’e-commerce. En effet, 41% des entreprises qui ne possèdent pas de site internet souhaitent se lancer dans la vente en ligne. Toutefois, certains freins limitent leur développement. Le trop 3 des freins identifiés dans l’étude réalisée par Oxatis est cité ci-dessous :

Lire :   Préparez le Black Friday et le Cyber Monday - 24 Novembre 2017 !

1. La rentabilité : 34%

2. Le manque de ressources : 25%

3. La gestion de la logistique : 11%

Le manque de compétences est un frein particulièrement cité par les répondants. Ils déclarent entre autres manquer de compétences en ce qui concerne le marketing (27%), le graphisme (20%), la logistique (16%), l’informatique (14%), le juridique (11%), la gestion (7%) et le commercial / relation client (5%).

Par ailleurs, un grand nombre d’entreprises qui souhaitent développer leur site e-commerce sont des TPE/PME (54%) ou des commerçants (24%) dans les secteurs des services aux professionnels (13%) ou de la maison, du jardin (9%).

Il est certain que pour les TPE/PME la difficulté réside dans le fait que créer un site e-commerce représente un investissement majeur. Toutefois, d’autres freins mis en exergue ici indiquent que les petites et moyennes entreprises réalisent qu’elles manquent de temps et de compétences pour se lancer dans le développement d’un tel projet. Le constat est donc sans appel, il s’agit pour ces structures de penser en amont à la mise en place d’un site e-commerce et de réellement prendre en compte tous les postes de dépense. La prévision permettra de gérer le développement d’une boutique en ligne sans encombre tout en n’ayant aucune surprise budgetaire.

rentabilitéecommerce

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Total des avis

pas de votes à ce jour, soyez le premier à donner votre avis

Essayez Iziflux,
votre essai est gratuit pendant 60 jours

Piochez dans notre bibliothèque