Baromètre E-commerce : Quelles évolutions entre 2013 et 2014 ?

13 janvier 2015

 Voilà ci-dessous une étude réalisée par BVA pour Mappy du 29 Août au 12 Septembre 2014, sur un panel online de 2066 personnes. Vous pouvez retrouver l’analyse complète sur le Blog Mappy.

baromètre e-commerce

L’étude s’intéresse aux évolutions notables entre la consommation online de 2013 et celle de 2014. Nous mettrons en avant dans cet article les éléments les plus importants.

  • 39% des marchands estiment que le e-commerce représente une menace pour leur business alors qu’ils étaient 40% à le penser l’année passée.
  • Les achats en ligne augmentent considérablement alors que les achats en boutique ont une croissance plus lente.
  • 71% des interrogés utilise à la fois le numérique et les supports traditionnels pour la communication. Notons qu’1% des personnes interrogées utilise uniquement le numérique et que 28% n’utilise pas encore le numérique dans leur stratégie !
  • Les réseaux sociaux et les sites communautaires sont les supports privilégiés à 37%. Les supports qui sont ensuite les plus appréciés par les marchands sont : l’emailing et les newsletters (21%), les parutions payantes sur des annuaires en ligne (21%), le site internet de la ville, c’est-à-dire le site de la mairie, les portails des commerçants de la ville etc… (20%) et enfin les services ou systèmes pour optimiser le référencement sur les moteurs de recherche (18%).
  • 91% des consommateurs qui achètent parfois en commerce de proximité, s’informent en ligne avant d’acheter en magasin. Ce qui représente +13 points par rapport à 2013. Par contre, seulement 25% des commerçants se déclarent intéressés par le web-to-store dans le cadre de leur business.
  • Les éléments les plus attractifs pour l’achat en ligne pour les internautes sont : les prix, ne pas avoir à se déplacer, le gain de temps, bénéficier de bons plans, de promotions, effectuer des achats où l’on veut quand on veut, bénéficier d’un large choix de produits.
  • Enfin, élément très important, 68% des consommateurs sont prêts à passer par Internet pour réaliser leurs achats auprès des marchands de proximité. Toutefois, seulement 45% des commerçants sont conscients de cela. De la même façon, 55% des consommateurs sont prêts à ne pas avoir de conseils de la part des vendeurs, alors que 29% des commerçants seulement pensent à cette option.
Lire :   Immochan : Le premier centre commercial e-commerce !

Pour conclure, cette étude montre bien que le web-to-store devient peu à peu un élément stratégique pour les marchands aux vues de l’intérêt que les consommateurs y portent. Toutefois, les e-commerçants n’ont pas pris pleinement conscience de cette nouvelle tendance. L’adaptation doit être faite, et doit être faite rapidement !

baromètre e-commerce mappy 2013 2014

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Total des avis

pas de votes à ce jour, soyez le premier à donner votre avis

Essayez Iziflux,
votre essai est gratuit pendant 60 jours

Piochez dans notre bibliothèque