Changement de business model : l’exemple des 3 suisses comme nouveau pure-player !

30 septembre 2014

Voilà le résumé de l’article du JDN où le directeur général de 3 Suisses dévoilait le nouveau modèle économique de l’enseigne.

3 suisses

3 suisses originellement VADiste…

A la base, tout le monde a toujours connu et reçu le fameux catalogue des 3 Suisses. Vêtements homme, femme, enfant, linge de maison etc… 3 Suisses fut un VADiste hors pair pendant de nombreuses années. L’enseigne est maintenant devenue pure-player.

Aujourd’hui, 3 Suisses a revu son organisation, sa logistique, son système d’organisation et son business model et devient un e-commerçant à part entière. Tout a été revu de A à Z et 3 Suisses commence déjà à s’adapter aux pratiques du secteur en s’alignant par exemple sur les offres des concurrents (livraison offerte en point relais lorsque la commande est supérieure à 49 euros,retours gratuits…). Afin de faire les choses vraiment bien, 3 Suisses a également adapté son site internet en « tablet-friendly » et sera très bientôt responsive.

Lorsque l’on pense aux 3 Suisse on pense également aux prix qui diffèrent en fonction les tailles des vêtements achetés… cela n’existe plus avec le nouveau business model du pure-player. Une très bonne chose !

achat en ligne

3 Suisses en cette rentrée 2014…

Un investissement de 150 millions d’euros sur deux ans pour 3 Suisses et son changement de business model e-commerce

3 Suisses essaye dans sa nouvelle stratégie de pure-player de soutenir un nouveau positionnement de marque et une nouvelle identité visuelle. L’enseigne se lance également dans une campagne de communication multi-écrans avec par exemple les pre-roll interactifs multicliquables qui sont une première en France !

Lire :   La personnalisation de l'expérience utilisateur : l'avenir du e-commerce

Comment cela fonctionne ? C’est simple, des spots spécifiques sont créés pour la diffusion en pre-roll. Les vêtements de la personne qui présente la publicité sont alors cliquables et renvoient vers la page produit correspondante sur 3Suisses.fr et cela en mettant la vidéo en pause. Juste wahou, une belle avancée technologique !

Toutefois, 3 Suisses a décidé de ne pas supprimer totalement son catalogue papier qui faisait réellement sa force… Eh bien oui, l’enseigne a créé le « magalogue » qui a pour vocation d’attirer les clients vers le site. Le but ici est de faire du « papier-to-web ». Attention, il n’est plus possible d’envoyer un bon de commande papier ou de commander par téléphone mais ce magalogue  présente les nouvelles collections et permettra de créer des lookbooks pour les applications mobiles et tablettes.

3 Suisses a réellement su s’adapter aux nouvelles tendances du secteur. Le fait de devenir pure-player lui permet d’ores et déjà de réduire certains frais. Top ou flop de ce nouveau business model ? Qu’en pensez-vous ?

 

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Total des avis

pas de votes à ce jour, soyez le premier à donner votre avis

Essayez Iziflux,
votre essai est gratuit pendant 60 jours

Piochez dans notre bibliothèque