Google Shopping Payant : Comprendre les changements pour les e-commerçants

Tout au long du mois de Mars, le blog Iziflux vous propose un dossier spécial Google Shopping.

  • Nous répondrons à vos questions sous forme de plusieurs articles chacun dédiés à un aspect particulier du moteur Shopping. Nous souhaitons vous accompagner tout au long de votre adaptation aux nouveaux aspects de Google Shopping (payant).
  • Si vous avez d’autres questions ou d’autres demandes, n’hésitez pas à nous en faire part !

google-shopping

Google Shopping payant : Pourquoi ? Pour qui ?

  • Le trafic gratuit de Google Shopping est désormais passé payant. Le système est maintenant basé sur un modèle CPC à l’enchère.
  • Cela signifie que le CPC détermine le futur positionnement de vos offres sur le moteur shopping. Il est donc très important de bien créer ses campagnes et bien positionner ses enchères.
  • Actuellement, il est obligatoire de posséder un compte Google Merchant Center et un Google Adwords afin de les relier. Cela permet la gestion des campagnes et des CPC.
  • Cette gestion est maintenant réalisée via un compte Google Adwords comme les campagnes SEM. Le catalogue produit lui, est placé sur le compte Google Merchant Center. Nous verrons des explications détaillées plus tard dans l’article.

Pourquoi Google Shopping est-il devenu payant ?

  • Google shopping est devenu payant d’après le blog officiel Adwords car : « Nous sommes convaincus que le fait d’avoir une relation commerciale avec les marchands conduira à des données produits meilleures et plus à jour… ».
  • Effectivement, le fait de faire payer la présence sur Google Shopping va améliorer la qualité des résultats de recherches (d’après Google…). Cependant cela permettra surtout à Google d’avoir une nouvelle source de revenus.

Google Shopping payant : 3 points clefs à comprendre pour un référencement optimal sur le moteur shopping

1. Google Shopping « pique » de l’espace aux résultats de référencement naturel

  • Aujourd’hui apparaissent pratiquement au même endroit les Products Listings Ads (campagne produits aux enchères via Google Adwords) et les produits référencés sur Google Shopping via le Google Merchant Center.
  • Avec cette nouvelle disposition des pages de résultats de Google, les résultats naturel vont récupérer encore moins de trafic au profit des annonces Adwords et Google Shopping. Les e-commerçants vont devoir une fois de plus accommoder leur stratégie référencement
  • NB : Attention maintenant de ne pas confondre les extensions de produits (en haut et en jaune) et les Résultats Google Shopping (colonne de droite)

google shopping et extensions de produits

2. Un budget CPC sur Google Shopping à surveiller comme le lait sur le feu

  • Le fait que Google Shopping fonctionne avec Google Adwords, implique un système d’enchères dans l’affichage des produits sous le moteur Shopping et au niveau des SERPs.
  • Ainsi pour apparaître en meilleure position que ses concurrents dans les résultats de recherche il faudra avoir une bonne enchère mais également un bon score de qualité basé sur le taux de clics et l’historique de la campagne (comme celui de l’Adwords).
  • Les e-commerçants devront batailler davantage pour être bien positionné sur le moteur shopping et cela implique donc d‘augmenter les budgets dédiés à Google Shopping.
  • Contrôler la diffusion de leurs produits ainsi que leurs campagnes pour ne pas avoir des coûts trop élevés  va être primordial pour les e-marchands dorénavant…

3. Google Shopping veut un catalogue produit fiable et des informations pertinentes et valides

  • Les annonceurs doivent maintenant encore plus qu’auparavant communiquer des données fiables et valides sur leurs produits de manière à éviter de payer des clics qui ne généreraient pas de vente. Il est évident que des annonces produits mal renseignées constitueraient un désavantage certain pour les e-marchands.
  • Par ailleurs, auparavant, beaucoup de marchands négligeaient les informations sur leurs fiches produits. Attention désormais à vérifier que toutes les informations soient présentes et mises à jour sur le catalogue produits sinon votre référencement sur Google Shopping en pâtirait.  Grâce à cela, Google souhaite améliorer la qualité des données proposées aux clients.

Vous pouvez obtenir plus de détails en téléchargeant notre Livre Blanc Google Shopping Gratuitement sur le Blog Iziflux !

Utilisation et liaison d’un compte Adwords avec un compte Google Shopping

  • Pour les e-commerçants, la manière de diffuser sur Google Shopping change.
  • En effet, il faut continuer à exporter son flux vers Google Shopping mais il faut en plus créer une campagne Adwords pour une offre de produit (à ne pas confondre avec les extensions de produits de Google Adwords cf capture d’écran si-dessus). Ensuite il faut associer son compte Google Shopping avec son compte Adwords.
  • Ci dessous, nous vous expliquons comment associer votre compte Adwords à votre Google Merchant Center.
  • Rendez vous sur l’interface de Google Adwords et rentrez votre numéro de client Adwords :

google shopping et google adwords

  • Puis créez votre campagne dans Google Adwords pour proposer une offre de produit  :

google adwords pour offre de produit google shopping

Diffusez vos produits sur les comparateurs de prix et Maitrisez vos dépenses

Avec notre gestionnaire de flux Comparateurs de Prix

Contactez nous au 04 67 49 12 20 et Profitez d'un mois d'essai gratuit

Obtenez plus de détails et téléchargez notre Livre Blanc Google Shopping Gratuitement sur le Blog Iziflux !

Conclusion

  • Notez que l’obligation de basculer ses produits en mode payant aura lieu vers la fin du deuxième trimestre 2013 .
  • D’ici cette date qui est évidemment à préciser, vos produits continueront d’être diffusés sous Google Shopping mais la priorité sera donnée à l’affichage des produits qui utilisent le système payant. Ce qui vous donnera donc très peu de visibilité…

Google shopping devient donc un comparateur de prix comme tous les autres (ou presque) à la différence que le système de classement n’est pas basé uniquement sur un système d’enchère mais aussi sur un niveau de qualité.

 

guilhem
guilhem
Fondateur de la solution iziflux et PDG de l'agence cibleweb J'interviens dans le ecommerce depuis plus de 15 ans
Simple Share Buttons