E-commerce en France : Valeur produit & qualité du parcours client

E-commerce en France : Valeur produit & qualité du parcours client

Oracle a mené une étude concernant les spécificités des cyber-consommateurs français. Les chiffres indiqués proviennent d’une étude plus globale réalisée au niveau mondial : « Retail Without Limits« .

Etude e-commerce Oracle

Sur l’étude réalisée en France, Oracle a interrogé plus de 500 consommateurs. Les premiers éléments mis en avant sont le fait que les français accorde une attention particulière à la valeur de l’article. Les autres pays y donnent une attention moindre. D’après l’étude Oracle, 66% des personnes interrogées en font leur priorité alors que dans les autres pays, la moyenne est à 38%.

ecommerce-france-2015

L’infographie résumée en 2 minutes top chrono…

La valeur est chère aux consommateurs français

  • 52% des consommateurs estiment que le prix est le facteur le plus important de leur fidélité aux marques
  • 59% déclarent vouloir essayer de nouvelles marques et 43% d’entre eux le feront en fonction de la qualité de l’offre

Les consommateurs français sont déçus par les produits de mauvaise qualité

  • 56% des consommateirs interrogés n’achèteront plus jamais chez un vendeur après une mauvaise expérience
  • 57% des consommateurs interrogés trouvent que ce qui est le plus décevant est la mauvaise qualité des produits
  • 46% se déclarent particulièrement déçus par un mauvais service après-vente

Des français méfiants vis-à-vis de la collecte de données

  • 37% des consommateurs interrogés n’approuvent pas que les distributeurs collectent leurs informations
  • Seuls 15% d’entre eux téléchargent une application permettant aux distributeurs d’enregistrer leurs déplacements
  • 40% des interrogés désirent être abordés en magasin seulement s’ils le demandent

Les consommateurs sont ouverts aux technologies porteuses de changements réels

  • 64% des personnes veulent que les distributeurs adoptent de nouvelles technologies
  • 18% déclarent souhaiter une expérience d’achat plus intégrée
  • 28% souhaitent utiliser les nouvelles technologies pour améliorer la personnalisation des offres (il existe un réel paradoxe chez les consommateurs qui souhaitent protéger leurs données tout en obtenant des offres personnalisées qui nécessitent la récolte de données).
  • 59% pensent que des informations produits plus précises amélioreraient leur expérience d’achat
  • 58% pensant qu’un service click and collect améliore leur expérience d’achat
  • 31% pensent qu’un accès gratuit au wifi en magasin améliorerait leur expérience d’achat

L’ensemble de ces éléments tend à nous faire penser que le commerce de proximité n’est pas mort. Il doit apprendre à s’adapter et à proposer du digital à l’intérieur de ses points de vente. On parle alors de tendance au « phygital » qui décrit le fait de proposer des technologies en magasin afin d’optimiser l’expérience client et la fluidité du parcours du consommateur.

ecommerce-france-2015

guilhem
guilhem
Fondateur de la solution iziflux et PDG de l'agence cibleweb J'interviens dans le ecommerce depuis plus de 15 ans
Simple Share Buttons