La marketplace Cnova représente un tiers du CA de Cdiscount

16 novembre 2015

Le groupe Casino détient un pôle e-commerce constitué de Cdiscount (site web) et de Cnova (marketplace). Les derniers résultats trimestriels indiquent que Cdiscount a réalisé 649,1 millions d’euros de ventes. Sur ce montant-là, un tiers est à attribuer à la marketplace Cnova. « Cnova » vient des termes Cdiscount et de Nova Pontocom (entreprise e-commerce brésilienne)

Cnova

Cnova : 1,1 milliard d’euros au troisième trimestre 2015

Le volume d’affaire du pôle e-commerce de Cdiscount est en hausse de 17,6%. Cela signifie que 1,12 milliard d’euros ont été générés par cette entité troisième trimestre 2015. L’année passée, ce même volume d’affaire était estimé à 1,09 milliard d’euros. Sur cette partie e-commerce du groupe Casino, Cdiscount représente 649,1 millions d’euros.

Une place de marché en constante progression

La part de la place de marché chez Cdiscount ne cesse de croître : elle représente un tiers (29,8%) de son volume d’affaires (20% en 2014). Cnova Brazil connaît également une forte croissance. A la fin du mois de septembre 2015,  il y avait 10 500 vendeurs actifs sur la marketplace (+97%) et 26,0 millions de produits (+129 %).

Lire :   [Zoom sur] : L'envoi et le suivi du catalogue produit sur Cdiscount (Partie 1/2)

Une croissance qui se ressent sur les chiffre d’affaires

Le CA de Cdiscount est de 410 millions d’euros. Cette croissance est tirée par les catégories maison et produits électroménagers. Pour Cnova, le CA est de 781 millions d’euros (+9,1 %).

L’indicateur qui est également impressionnant est celui lié à la progression du trafic : 406 millions de visites au cours du 3eme trimestre. Il semblerait que ‘Cdiscount à volonté’(abonnement annuel à 19€ en échange de la livraison express gratuite) ait aidé à atteindre de telles performances.

Le click & collect comme booster de croissance

Pour Cdiscount, le click and collect permet de réduire de 40 % le coût de livraison par commande. Ce service permet aux e-commerçants de de vendre leurs produits sur Cdiscount sans site e-commerce propre. C’est ainsi qu’en ce troisième trimestre 2015, 65% des commandes réalisées ont été livrées en point de retrait via ce moyen. C’est la force de ses 21 767 points de retrait (17 206 en 2014) qui permet au marchand Cdiscount de miser sur une stratégie click and collect très forte.

Source : LSA

Essayez Iziflux,
votre essai est gratuit pendant 60 jours

Piochez dans notre bibliothèque