Un lancement difficile… puis la surprise de la canicule !

Les premiers jours des soldes n’ont pas été à la hauteur des espérances. En effet, la première semaine n’a représenté que 28% du trafic total de la période (33% en 2014). Toutefois, dès le 1er juillet, lorsque la canicule à été annoncée, il y a eu une large reprise de trafic, et cela après le premier week-end des soldes. Cette période de grosses chaleurs annoncée a poussé les internautes à acheter des vêtements d’été. De ce fait, le bilan des quatre premières semaines des soldes d’été 2015 est meilleur que l’année passée sur le secteur des vêtements. Le comparateur de prix Twenga ajoute même que le secteur aurait connu une augmentation des achats de 14% par rapport à 2014.

Lire :   Iziflux partenaire du concours "formidable e-commerçant" !

Dernier point, et non des moindres, il semble que les internautes s’intéressent de moins en moins aux soldes qu’elles soient en été ou en hiver. En effet, la multiplication des ventes privées et autres promotions toute l’année n’incitent pas les consommateurs à dépenser plus pendant les soldes.