Achat online : quand les marketplaces deviennent indispensables

13 avril 2015

Les marketplaces sont assurément la tendance pour 2015 !

Quel que soit leur business model : pureplayer comme Amazon ou click and mortar comme darty ou la fnac, elles sont de plus en plus utilisées par les internautes pour réaliser leurs achats. Ceci de manière consciente et / ou inconsciente d’ailleurs. En effet, d’après une étude Mirakl/Sorgem/IBM, 68% des internautes disent ouvertement avoir déjà utilisé une marketplace, pourtant, cette enquête rapporte que ce sont en fait 95% des internautes qui ont déjà utilisé ce type de plateformes.

conférence comparateurs et marketplaces

Les marketplaces favorisent l’achat grâce à leur atout « crédibilité & confiance »

Pour les marchands, les marketplaces représentes de véritables opportunités en termes de visibilité et de diversification de sources de CA. Elles permettent également aux marchands de gagner en crédibilité auprès de leurs cibles de consommateurs.

D’après une étude Xerfi, les marketplaces vont peser jusqu’à 10 milliards d’euros en France d’ici 2018… 2018, c’est dans 3 ans !

Les marketplaces sont plébiscitées par les internautes car elles proposent un large choix de produits sur une même plateforme. De plus, les places de marché ont des standards de qualité bien souvent supérieurs à ceux des sites e-commerce, de quoi rendre le consommateur plus confiant.

Lire :   4 points stratégiques pour optimiser sa présence sur les marketplaces

Fnac.com qui compte aujourd’huio plus de 10 millions de visiteurs uniques moyens par mois nous explique en vidéo comment vendre sur une marketplace

 Les places de marché comme tremplin pour l’international

Il est alors évident que ces plateformes de vente en ligne représentent de nombreux avantages en termes de crédibilité, de visibilité… Ces dernières ont encore (eh oui) un atout dans leur poche ! Les marketplaces permettent de faciliter la vente à l’international pour les marchands. Dans un premier temps, ces derniers peuvent tenter leur présence à l’étranger via une plateforme telle qu’Amazon, voir si la vente des produits fonctionnent dans tel ou tel pays, puis ensuite choisir (ou pas) de proposer les ventes à l’international depuis le site e-commerce. C’est une stratégie qui permet aux marchands de ne pas se lancer à l’aveugle sur les marchés étrangers, chose qui pourrait s’avérer dangereuse pour la survie de l’activité au global.

En ce sens, Amazon propose de vous accompagner dans vos ventes à l’international :

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Total des avis

pas de votes à ce jour, soyez le premier à donner votre avis

Essayez Iziflux,
votre essai est gratuit pendant 60 jours

Piochez dans notre bibliothèque