Infographie Oxatis : Découvrez le profil du e-commerçant TPE – PME 2017

Infographie Oxatis : Découvrez le profil du e-commerçant TPE – PME 2017

L’infographie réalisée par Oxatis et validée par KPMG est à télécharger gratuitement. Découvrons ensemble les chiffres à connaître afin de booster ses performances e-commerce cette année.

Marché du e-commerce 2017

  • L’e-commerce connaît une croissance 13 fois plus forte que le commerce traditionnel.
  • Il existe une forte progression des entreprises e-commerce en croissance
  • Cette croissance ne se fait pas au détriment de la rentabilité. 74% des sites e-commerce sont en effet rentables.

Quel type d’entreprise réussit en ligne ?

  • L’e-commerce réussit à convaincre les acteurs traditionnels : les pure-players (37%), les TPE/PME (28%), les magasins physiques (29%).
  • Les TPE/PME savent particulièrement répondre aux attentes des clients dans les principaux secteurs d’activité : maison et jardin (13.9%), mode/vêtement (13.7%), cuisine/alimentation (12.1%) et culture/loisirs (10.7%).
  • L’e-commerce gagne également du terrain auprès des entreprises de taille moyenne et gagne les petites communes.

Commerce connecté : quoi retenir ?

  • Le web-to-store permet une augmentation de 41% de la zone de chalandise via la recherche géo-localisée et une augmentation de 40% du chiffre d’affaires dans le magasin. Le click and collect est aussi largement adopté par les e-commercçants et les PME.
  • En ce qui concerne le mobile, 2016 marque une rupture avec l’explosion  de l’utilisation du mobile. 80% des marchands disposent d’une boutique mobile. 81% d’entre eux ont enregistré des ventes et 52% d’entre eux ont enregistré plus de 10% de leur chiffre d’affaires sur mobile. Par ailleurs, le nombre de sies réalisant plus de 10% du CA sur mobile a été multiplié par plus de 2.5.
  • 27% des e-commerçants utilisent les places de marché : 59% sont présents sur Amazon, 54% sur eBay et 27% de Cdiscount.
  • 83% des e-commerçants utilisent les réseaux sociaux. Ils sont plus nombreux à utiliser Facebook (79%) et moins nombreux à être présents sur Twitter (20%) et Google Plus (13.5%).

Perspectives de développement e-commerce

  • Le-commerce est un secteur particulièrement dynamique pour l’emploi : 17% des e-commerçants ont embauché en 2016 (contre 13% en 2015). Pour 2017, 26% des e-commerçants annoncent vouloir effectuer au moins une embauche. Ce qui signifie 52 000 emplois à créer.
  • Les embauches dans le e-commerce pourraient représenter plus de 30% des créations d’emplois marchands prévues en France en 2017 oar l’INSEE.
  • En ce qui concerne l’international, l’e-commerce accélère l’activité des entreprises à l’export. 55% des e-commerçants exportent. Il existe une forte accélération des ventes cross-border. Le top des pays à l’export : Belgique (83%), Allemagne (56%), Espagne (53%), Italie (50%) et le Royaume-Uni (36%).
  • La confiance dans le développement à l’international augmente fortement. 48% des e-commerçants souhaitent se développer à l’international.

guilhem
guilhem
Fondateur de la solution iziflux et PDG de l'agence cibleweb J'interviens dans le ecommerce depuis plus de 15 ans
Simple Share Buttons