Optimisez vos pages produits en 6 points: Partie 2

21 juillet 2015

Pour vendre sur le web, vos pages produits doivent séduire, sécuriser le visiteur et bien sûr l’inciter à acheter!   Trop de sites internet font fuir les utilisateurs.  Apprenez à bichonner vos pages produits, et par là même vos futurs clients! Dans la partie 1 de l’article , nous avons évoqué le design, la description et les photos des pages produits. Aujourd’hui, en partie 2 , nous abordons les éléments de réassurance, les médias sociaux et les ventes croisées.

4. Réassurance

  • Affichez des éléments de réassurance 

Idéalement représentés par des icônes, les éléments de réassurance doivent apparaitre clairement dans la page produit. La confiance est nécessaire dans l’acte d’achat (en particulier en ligne), car on ne peut pas tester le produit.  Il convient donc de spécifier sur votre page produit : la sécurité du  processus de paiement, les garanties, les conditions de retour…

  • Ajoutez une fonction d’évaluation

Vous pouvez donner aux clients la possibilité d’effectuer un feedback après leur achat. Les commentaires positifs renforcent la confiance des web acheteurs au produit. Les commentaires des clients sont aussi source de contenu, un complément potentiel de description de l’article. Même les commentaires peu flatteurs peuvent contribuer à l’achat, en réorientant par exemple l’acheteur vers un produit mieux adapté à sa recherche.

cdis

Évaluation client d’un produit vendu sur le site Cdiscount.

  • Soyez disponible et serviable

Diversifier les points de contact sur lesquels les clients peuvent trouver des réponses à leurs questions. Le numéro de téléphone de la société et l’adresse mail du service client devrait être clairement visible sur la page produit. L’adresse mail est le contact privilégié des utilisateurs du web. Vous pouvez aussi mettre en place un chat en direct, 90% des clients apprécient cette expérience, le chat humanise les rapports.

Lire :   Le shopping mobile en quelques chiffres !

5.Médias sociaux.

La plupart des utilisateurs du web sont membre d’au moins un réseau social. Inclure un bouton partage sur réseaux sociaux leur permet de partager leurs articles préférés.  Les arguments ont plus d’impact quand ils viennent d’amis ou de membres de la famille. La promotion sur les réseaux sociaux est meilleure qu’un discours commercial : alors permettez à vos clients de devenir vos porte-paroles.

6.Cross selling

La vente croisée d’objet (sélection de produits qui pourraient intéresser les clients) a un impact très important sur le taux de conversion.  Sur certains sites e-commerce, le taux de conversion est plus important avec l’offre cross-selling, plutôt qu’avec le menu. Mais les suggestions cross-selling doivent demeurer pertinentes et non aléatoires. Il y a différents types de cross selling, les plus efficaces sont : les produits du même type, l’association de look ou les dernières vues.

sep

Cross selling Séphora proposition de produits de la même gamme

La stratégie bonus 

Afficher les produits disponibles : c’est signe d’une bonne communication et c’est un élément d’incitation à l’achat. En effet, le risque de report d’achat est limité si les internautes ont connaissance d’un stock limité. Afficher les délais de livraison quand ils représentent des avantages concurrentiels.

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Total des avis

pas de votes à ce jour, soyez le premier à donner votre avis

Essayez Iziflux,
votre essai est gratuit pendant 60 jours

Piochez dans notre bibliothèque