Google Shopping : visez la réussite pour ce dernier trimestre 2016

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir sur le blog quelques trucs et astuces afin de booster vos campagnes Google Shopping. Ready ?

performancegoogleshopping

Designed by Freepik

Google Shopping : les KPIs à suivre pour performer

  • Indicateurs classiques Adwords

L’analyse de vos campagnes Google Shopping passe en fait pas l’analyse des indicateurs classiques Adwords. En effet, vous allez devoir analyser des taux de clics, des taux d’impressions, des taux de conversions, etc. En effet, si vous vous rendez dans l’onglet « Campagne », vous pourrez observer des indicateurs type budget et coûts (CPC,…), des indicateurs de conversion (taux de conversions,…) et tous les indicateurs liés aux clics (CPC, CTR,…)

  • CPC Max de référence

D’autres indicateurs sont spécifiques à Google Shopping et particulièrement intéressants pour optimiser vos campagnes. Par exemple, le CPC Max de référence vous permet de connaître l’enchère des autres annonceurs sur des produits similaires. En ce sens, vous pouvez augmenter ou diminuer vos propres enchères en fonction de la concurrence.

  • CTR de référence

Le CTR de référence vous est également fourni. Il indique les performances des annonces shopping des autres annonceurs sur des produits similaires. Qu’est-ce que cela signifie ? Eh bien c’est simple, si le CTR de référence est supérieur au vôtre, vous devez augmenter vos enchères par exemple.

  • Termes de recherche sur Google Shopping

Par ailleurs, vous pouvez connaître les termes de recherche qui ont généré des clics sur vos annonces. En vous intéressant à ces termes de recherche là, vous pouvez en déduire des mots-clés proche mais aussi à exclure. De ce fait, vous optimisez la pertinence de vos campagnes Google Shopping au fur et à mesure des jours. Afin d’obtenir les termes de recherches dans votre campagne shopping, c’est simple, cliquez sur « Variables » et affichez « Termes de recherche ».

Notez toutefois que sur Google Shopping, l’analyse des performances se fait la plupart du temps via les « Groupes de Produits ». En effet, vos campagnes sont divisées par marque, catégorie ou libellé. Analysez donc les performances en conséquence.

  • Part de clic Google Shopping

Sur Google Shopping, vous pouvez analyser ce que l’on appelle la part de clic. Vous ne trouverez cet indicateur que sur Google Shopping. Il indique en fait le potentiel non atteint pour votre campagne. Plus simplement, une part de clic qui est de 30% signifie que vous avez remporté 30 clics sur 100 qui auraient pu être possibles.

  • Données liées à la concurrence sur Google Shopping

Dernier conseil pour la route, obtenez des données liées à la concurrence. Par exemple, créez une colonne dédiée pour tenter de mesurer vos impressions perdues. Cliquez sur « données concurrents », puis rendez-vous dans « taux d’impressions perdues sur le réseau de Recherche ». Ensuite, adaptez vos annonces afin qu’elles limitent ces pertes. Pour cela, repensez vos visuels et optimisez vos titres. Pensez également à vérifier très régulièrement la qualité de votre flux produit pour de meilleures performances !

N’oubliez pas de suivre également les données de conversion via votre compte Google Analytics. De précieuses informations y sont fournies. A vous de jouer !

guilhem
guilhem
Fondateur de la solution iziflux et PDG de l'agence cibleweb J'interviens dans le ecommerce depuis plus de 15 ans
Simple Share Buttons