3 erreurs à faire pour couler son business e-commerce en 2016

3 erreurs à faire pour couler son business e-commerce en 2016

Cet article est écrit dans l’objectif de participer à l’événement « 3 erreurs à éviter lorsqu’on se lance dans l’e-commerce » lancé sur le blog d’Olivier Clémence. Retrouvez tout un panel d’articles sur le même thème sur le blog « Réussir Mon E-commerce ».

Nous vous proposons dans cet article d’étudier 3 erreurs à ne pas faire si vous souhaitez réussir à développer le CA de votre site e-commerce en 2016.

erreurecommerce

1.      Oublier de rassurer tout au long du tunnel d’achat

L’e-commerce est avant tout une histoire de confiance. Si vous souhaitez que les internautes convertissent sur votre site e-commerce, vous devez les tenir par la main de bout en bout du tunnel d’achat. A chaque étape, pensez à rassurer et à faciliter la vie de l’internaute. Il doit pouvoir revenir en arrière rapidement, sans perdre son panier. Proposez aussi une ergonomie qui rassure : un fil conducteur doit montrer à quelle étape du parcours l’internaute se trouve. Il doit aussi pouvoir vérifier son panier avant validation. Le moindre petit détail est à penser afin de tout miser sur votre professionnalisme et votre crédibilité. Chaque étape du parcours doit être une brique de plus pour pousser l’internaute à la conversion.

2.      Manquer de transparence sur le parcours client

La transparence est un mot bien à la mode avec le grand développement du digital. L’expérience client est au cœur de toutes les stratégies business. C’est en effet en comblant le client que la satisfaction sera au rendez-vous, mais pour cela un certain nombre d’actions doivent être mises en place. Ne manquez pas de transparence à tous les niveaux ! Soyez clair sur divers éléments :

  • Afficher les frais de livraison dès la fiche produit de façon à mettre au courant d’emblée, des diverses propositions que vous offrez pour envoyer les commandes (frais, moyens de livraison, …).
  • Mettre en avant votre politique de retour afin de déclencher l’achat et de rassurer les internautes.
  • Proposer des photos sous tous les angles, des vidéos, des zooms,… Valorisez une véritable expérience visuelle sur vos fiches produits !
  • Laisser les avis négatifs sur vos produits afin de prouver votre objectivité. Surtout, pensez à répondre à ces avis négatifs afin de montrer que vous êtes réactif et que même s’il arrive quelque chose, vous savez trouver la solution pour vos clients !

3.      Ne pas envisager d’autres canaux de distribution

La troisième erreur : oubliez que d’autres canaux de distribution que votre site e-commerce existent. En effet, ne pas mettre à profit d’autres sources de chiffre d’affaires serait vraiment dommage. Vendez vos produits via les marketplaces, les comparateurs de prix. Diffuser votre catalogue sur de nouvelles plateformes vous permettra de booster le nombre de vos conversions.

Afin de vendre sur d’autres supports e-commerce, adaptez votre flux produit aux exigences des places de marché et des comparateurs. Pour cela un gestionnaire marketplace vous fera gagner du temps. Ce type de solution adapte votre flux à ce que demandent tous les supports e-commerce. Vous êtes prêt à vendre sur de nombreux canaux en quelques clics de souris !

D’autres supports peuvent accompagner le développement de votre e-commerce : les canaux de communication. Pensez aux réseaux sociaux, aux newsletters ou au blogging qui peuvent vous rapporter des leads qualifiés. La communication est véritablement importante pour amener du trafic vers votre site et vos fiches produits.

Il ne vous reste plus qu’à ne pas commettre ces 3 erreurs pour réussir en ligne. Bonne chance ! 😉

guilhem
guilhem
Fondateur de la solution iziflux et PDG de l'agence cibleweb J'interviens dans le ecommerce depuis plus de 15 ans
Simple Share Buttons